.
.

Menu


Accueil
Qui sommes-nous ?
La carte des lieux visités
Livre d'or
Archives
E-mail


Nbre de Visiteurs

Depuis le 01/02/2009



Rubriques


a. Avant le depart
b. Russie Mai 2009
c. Mongolie Juin 2009
d. Chine juillet 2009
e. Nepal Septembre 2009
f. Inde Octobre 2009
g. Thailande Novembre 2009
h. Laos Decembre 2009
i. Vietnam Janvier 2010
j. Camboge Fevrier 2010
k. Thailande Fevrier 2010
l. Malaisie Mars 2010
m. Indonesie Avril 2010
n. Australie Mai 2010
o. Nlle Caledonie Juillet 2010
p. Nlle Zelande Aout 2010
q. Australie Septembre 2010
r. Singapour Septembre 2010
s. Malaisie Septembre 2010
t. Angleterre Septembre 2010
u. France Septembre 2010


Derniers articles


01/05/10 - Conclusion Asie.
30/04/10 - Rizières de Bali.
28/04/10 - Retour à Ubud.
27/04/10 - Les îles Gili.
21/04/10 - Go Lombok.
19/04/10 - Gunung Batur.
18/04/10 - Bali bis.
17/04/10 - Bali.
16/04/10 - Ubud.
15/04/10 - Cemero Lawang.
12/04/10 - Yogyakarta.
11/04/10 - Borobudur.
10/04/10 - Yogyakarta.
08/04/10 - Jakarta.
07/04/10 - Trans Sumatran.
06/04/10 - Trans Sumatran.
05/04/10 - Trans Sumatran.
04/04/10 - Lac Toba bis.
03/04/10 - Lac Toba.
02/04/10 - Dumaï.
01/04/10 - Melaka.
30/03/10 - Kuala Lumpur.
27/03/10 - Krabi.
23/03/10 - Karon & Kata.
10/03/10 - Phuket.
17/03/10 - Koh Samui.
14/03/10 - Koh Phangan.
10/03/10 - Koh Tao suite.
08/03/10 - Koh Tao bis.
04/03/10 - Koh Tao.
02/03/10 - Retour Bangkok.
27/02/10 - Benjamin : 29 ans !
26/02/10 - Chiang Maï bis.
22/02/10 - Alentours de Paï.
17/02/10 - Paï.
16/02/10 - Chiang Maï.
14/02/10 - retour Bangkok.
09/02/10 - Angkor Angkor !
07/02/10 - Angkor Vat bis.
06/02/10 - Angkor Vat.
05/02/10 - Siem Reap.
02/02/10 - Phnom Penh.
27/01/10 - Go Cambodge.
26/01/10 - Saïgon bis
24/01/10 - YouTube.
23/01/10 - Saïgon.
21/01/10 - Nha Trang.
15/01/10 - Quy Nhon.
13/01/10 - Hoi An.
11/01/10 - Hué.
09/01/10 - Ninh Binh.
07/01/10 - Baie d'Along.
05/01/10 - Along city.
03/01/10 - Hanoi bis.
31/12/09 - Hanoi.
25/12/09 - Go Vietnam.
24/12/09 - Luang Prabang bis.
21/12/09 - Luang Prabang.
20/12/09 - Luang Namtha.
15/12/09 - Jungle de Namtha.
14/12/09 - Jungle de Namtha.
13/12/09 - Jungle de Namtha.
12/12/09 - Luang Namtha.
10/12/09 - Udomxai.
09/12/09 - Pak Beng.
08/12/09 - Tat Kuang Si.
07/12/09 - Luang Prabang bis.
06/12/09 - Luang Prabang.
05/12/09 - Vang Vieng suite.
04/12/09 - Vang Vieng bis.
03/12/09 - Vang Vieng.
02/12/09 - Ban Na bis.
01/12/09 - Ban Na.
30/11/09 - Vientiane.
28/11/09 - Go Laos.
27/11/09 - Nong Khaï.
26/11/09 - Ayutthaya bis.
24/11/09 - Ayutthaya.
23/11/09 - Bangkok suite.
12/11/09 - Bangkok bis.
09/11/09 - Bangkok.
05/11/09 - Quit India.
04/11/09 - Kolkata bis.
01/11/09 - Kolkata.
31/10/09 - Vârânasî suite.
28/10/09 - Vârânasî bis.
27/10/09 - Vârânasî.
26/10/09 - Âgrâ suite.
24/10/09 - Taj Mahal.
23/10/09 - Âgrâ bis.
22/10/09 - Âgrâ.
21/10/09 - Jaipur bis.
20/10/09 - Jaipur.
19/10/09 - Pushkar bis.
15/10/09 - Pushkar.
14/10/09 - Udaipur suite.
07/10/09 - Udaipur bis.
06/10/09 - Udaipur.
05/10/09 - Jodhpur bis.
04/10/09 - Jodhpur.
03/10/09 - Jaisalmer bis.
02/10/09 - Désert du Thar bis.
01/10/09 - Désert du Thar.
30/09/09 - Jaisalmer.
29/09/09 - Bîkâner bis.
28/09/09 - Bîkâner.
27/09/09 - New Delhi.
26/09/09 - Delhi bis.
25/09/09 - Delhi.
24/09/09 - Go India.
23/09/09 - Picasa.
19/09/09 - Histoire de mont.
18/09/09 - Histoire de mont.
17/09/09 - Lac Phewa Tal.
16/09/09 - Pokhara.
15/09/09 - Go Pokhara.
14/09/09 - Bandipur.
13/09/09 - Bhaktapur.
12/09/09 - Patan.
11/09/09 - Bodnath.
10/09/09 - Visa Indien.
06/09/09 - Swayambhunath.
03/09/09 - Indra Jatra.
02/09/09 - Katmandou.
30/08/09 - Alix : 25 ans !
25/08/09 - Vol pour le Népal.
24/08/09 - Pandas Géants.
23/08/09 - Retour Chengdu.
20/08/09 - Yuanyang suite.
19/08/09 - Yuanyang bis.
18/08/09 - Yuanyang.
17/08/09 - Kunming.
15/08/09 - Dàli.
12/08/09 - Lijiang bis.
11/08/09 - Lijiang.
10/08/09 - Shangri-La bis.
09/08/09 - Shangri-La.
08/08/09 - Xiàngchéng.
07/08/09 - Litang.
06/08/09 - Kàngding.
05/08/09 - Chengdu.
30/07/09 - Emei Shan suite.
29/07/09 - Mont Emei Shan bis.
28/07/09 - Mont Emei Shan.
27/07/09 - Bouddha Géant.
26/07/09 - Chengdu.
19/07/09 - Remparts de Xi'an.
18/07/09 - Mont Hua Shan bis.
17/07/09 - Mont Hua Shan.
16/07/09 - Qin Shi Huang.
15/07/09 - Xi'àn.
14/07/09 - Train "assis dur".
11/07/09 - Beijing Beijing.
10/07/09 - Beijing toujours.
09/07/09 - Beijing encore.
08/07/09 - Grande Muraille.
07/07/09 - Beijing suite.
03/07/09 - Beijing bis.
02/07/09 - Beijing.
28/06/09 - Transmongolien.
26/06/09 - Ba-yar-stai !
25/06/09 - Gunjin Sum.
24/06/09 - Vallée Dund Bayan.
23/06/09 - Vallée de Khongor.
22/06/09 - Lac Noir.
21/06/09 - Saridiin Khiid.
20/06/09 - Monts Khentii suite.
19/06/09 - Monts Khentii bis.
18/06/09 - Monts Khentii.
17/06/09 - retour Tuuliin Adag.
16/06/09 - Seruun Bulag bis.
15/06/09 - Seruun Bulag.
14/06/09 - Tuuliin Adag bis.
13/06/09 - Vallée Tuuliin Adag.
12/06/09 - Pushing the limits.
11/06/09 - Oulan-Bator la fin.
10/06/09 - Oulan-Bator suite.
05/06/09 - Oulan-Bator.
04/06/09 - Parc Hustain Nuruu.
03/06/09 - Famille Nomade.
02/06/09 - Lac Blanc.
01/06/09 - Erdene Zuu.
30/05/09 - Karakorum.
27/05/09 - Dasvidania !
25/05/09 - Retour Irkoutsk.
24/05/09 - Île d'Olkhon.
19/05/09 - Irkutsk.
18/05/09 - Le Transsibérien.
13/05/09 - Gare Transsibérien.
12/05/09 - La journée la plus longue.
10/05/09 - J-1 !
25/04/09 - Matos & budget !
08/04/09 - Santé & Vaccins.
27/03/09 - Visas & Assurance.
24/02/09 - Genèse du projet.
12/02/09 - Trouver des infos ?
06/02/09 - Enfin le Blog !
01/02/09 - Qui sommes nous ?


Amis ou Liens favoris


Pascal en Asie :)
Taz de Happy Family :)
Carina & Chema :)
Sophie, Zaya et Louis :)
Nelly & Alex :)
Mathilde & Christophe :)
Idan Santhaus :)
Delphine & Vincent :)
Alysée, Rémi & Nicolas :)
Marie en Inde :)
Marie, Thomas & Sébastien :)
Julie & Julien :)
Le Lac Baïkal
Ger to Ger
Urga Tours, notre ami Battsogt
Orphelinat Oulan-Bator
Wwoofing, bosser à l'étranger
Forum Uniterre
J'irai dormir chez vous
Where the hell is Matt ?
Auberges dans le monde
Air Asia
Tiger Airways
Ambassades FR dans le monde
Air Indian Express
Forum du Routard
Voyage Forum
E-voyageur Forum
ID TGV
Couch Surfing
Illico Travel, avion en EU
Auberges de Jeunesses FR
Forum Lonely Planet
SOS Terre Sacrée
Visa Australien
Jetcost
Air Austral





«  Avril 2018  »
LunMarMerJeuVenSamDim
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30 

30/07/09 - Emei Shan suite.


Jeudi 30 juillet, levé 9h00.


Après une nuit assez fraîche, nous repartons vers 9h20, toujours sous la pluie et la brume.


Nous encaissons un peu le coup des trois derniers jours et nous n’avons pas mangé de vrai repas depuis Lundi soir.


 

Sur notre chemin nous passons au milieu d’un clan de singe au complet. Ils ont l’air de vouloir nous taxer mais nous n’avons rien à manger. Nous profitons de leur spectacle d’acrobatie. Les jeunes singes sont très drôles. Le patriarche remet en place régulièrement ceux qui s’écartent un peu du droit chemin.




Finalement nous traversons sans encombres.


Après deux heures de marches nous nous arrêtons au bord d’un charmant précipice mais où nous ne voyons pas le bas à cause du brouillard. Alix sort de son sac des pains aux chocolats, une baguette, du fromage de chèvre et nous nous régalons de ce festin matinal.


Non en réalité il nous reste 5 TUCS dans la boite et une petite gorgée d’eau chacun. 



Nous croisons un porteur accompagné de deux magnifiques ânes qui grimpent les marches et juste derrière le rocher à 20 mètres de nous, je trouve une épicerie où nous achetons des poires, des cookies et de l’eau. Comme quoi on ne sait jamais ce qu'il y a au bout du chemin.



Après ce déjeuné revigorant, nous reprenons la route de plus belle.

Plus nous descendons, plus les paysages sont magnifiques. Les courts d’eaux, les temples, les arbres, les écureuils, les senteurs de la forêt refont surfaces.


 

Au niveau du monastère de longue vie, un téléphérique vomit ses centaines de chinois bruyant, en chaussures à talons, lecteur MP3, costard-cravate… Nous nous immergeons dans la foule pour continuer notre chemin, tous se dirigent vers le bas, en direction du pavillon du Son Pur, le fameux temple entouré de torrents. Le décor est magnifique mais la foule comme à son habitude, gâche le spectacle. Nous nous y arrêtons, le temps de nous faire dévisager et nous faire traiter d’étranger par la majorité. Finalement un moine vient nous adresser la parole dans un anglais moyen mais le notre n’est pas meilleur non plus. Il est étonné de nous voir ici, je lui raconte d’où nous venons et ce que nous faisons. A la suite de ça il nous confirme le chemin à prendre pour continuer la descente et rejoindre le parking du bas.


 

Entre le pavillon du Son Pur et le parking, les torrents fusionnent en une rivière limpide et froide. Celle-ci se jette finalement dans un lac que nous longeons. C’est très beau et très reposant si l’on arrive à oublier la foule et les boutiques.


 

Nous arrivons finalement à 15h40 à la gare routière, après 30 heures de randonnée pour 80 kilomètres (d’après les cartes chinoises) et un dénivelé de 2 500 mètres sur 3 jours.


Nous prenons un bus qui nous descend au village de Bàogùo où nous récupérons une navette qui retourne sur Chengdu. Il pleut toujours et l’autoroute est dangereuse. Au bout de deux heures de bus, nous rentrons faire deux courses puis retournons dans le confortable appartement de Manu J


Galerie : Mont Emei Shan, jeudi 30 juillet.



Alix & Benjamin.



Commentaires (3) | Ajouter un commentaire | Lien

Publié à 12:31, le dimanche 2 août 2009 dans d. Chine juillet 2009, Chengdu
Mots clefs :

29/07/09 - Mont Emei Shan bis.


Mercredi 29 juillet, levé 7h00.


J’ai dormis d’une seule traite mais Alix a eu quelques soucis à cause des femmes qui dormaient dans sa chambre. Il est vrai qu’ici comme à Xi’an, en dortoir, les chinois ne respectent pas le sommeil des autres. Ils n’hésitent pas à allumer la lumière, parler fort, faire des allers et retour ou encore n’éteignent pas leur portable.


Du coup la reprise est encore plus difficile pour elle, surtout que nous partons le ventre vide, ou presque, nous avions 3 TUCS qui se promenaient dans le sac.



Nous marchons deux heures avant de nous arrêter pour prendre un petit déjeuné composé de pommes, bananes, jus d’orange. 


Après ce copieux repas (surtout le moins cher) nous repartons de plus belle, toujours des escaliers, toujours la brume et il se met à pleuvoir doucement. Les marches commencent à glisser mais les arbres et le temps donnent un air de jungle.



Arrivé au palais Jieyin nous marchons dans la brume la plus complète et n’y voyons pas grand-chose à moins de 20 mètres quand nous tombons sur le parking d’altitude qui fait débarquer des centaines de touristes. Certains prennent le chemin de la descente, d’autres montent au sommet. Nous sommes littéralement noyé dans une marée de chinois. Les boutiques en tout genre font leur apparition. Il est possible de louer des manteaux (!)


Quelques singes profitent de ces passages pour taxer de la nourriture. J’ai même vu un chinois donner une sucette avec l’emballage à l’un d’eux qui l’a déballé et sucé. Des gardes, comme à la réserve en bas de la montagne, surveillent les primates et n’hésitent pas à donner des coups de cannes pour les faire reculer.


Nous rigolons lorsque l’un des singes se jettent sur le dos d’une chinoise, qui apeurée, crie à la mort tellement fort que j’ai vraiment cru qu’elle était tombée. En faite elle souriait mais on sentait qu’elle n’était pas à l’aise comparé à la bête.



Nous continuons notre route finalement car la foule nous enquiquine.


Une des choses les plus désagréables lors de la randonnée c’est de suivre ou d’être suivie par un chinois qui a un téléphone portable lecteur MP3. Ils mettent toujours la radio ou de la musique à fond. Ils sont incapable de rester en silence ou d’écouter la montagne.


Enfin vers 13h00 nous arrivons au sommet d’Or (3 099 mètres), dans la brume hélas, du coup nous ne verrons jamais les falaises ni la mer de nuage tellement prisées ici.


 

Après avoir traversé la pseudo station de ski du sommet avec hôtel 3 étoiles, restaurant et boutiques aux prix abusés et non négociables nous arrivons au pied d’un escalier monumental bordé d’éléphant blanc. Nous montons les marches et après quelques minutes nous sommes impressionnés par la forme gigantesque qui se trouve devant nous, caché par la brume. C’est la statue du sommet, une déesse à tête multiples chevauchant plusieurs éléphant, l’ensemble est doré et imposant.


Les prix de le nourriture augmentent avec l’altitude d’une façon impressionnante.


 

Une barre de chocolat qui coûte 2 Yuans en ville, coûte 15 Yuans au sommet (!) le prix des chambres c’est pire. Pendant l’ascension nous jetons un œil et les prix varient entre 80 Yuans et 400 Yuans au sommet (WTF) c’est de la folie et le pire c’est qu’il est impossible de négocier arrivé à une certaine altitude.


Un peu dégouté par le temps nous cherchons une chambre, une chinoise nous montre une auberge pas chère mais nous sommes prier de quitter les lieux rapidement. C’est réservé aux chinois…


Il ne reste que l’hôtel 3 étoiles avec comme premier prix 400 Yuans la chambre.


On aurait aimé dormir pas trop loin du sommet pour voir le levé du soleil le lendemain mais vu le temps nous pensons que ça ne servira à rien, c’est beaucoup trop nuageux.


 

Finalement, dégouté de cet endroit, nous prenons le chemin de la descente. La colère et la fatigue des marches me font souffrir des genoux, Alix à mal au dos à cause du sac.



Nous essayons de prendre l’un des bus qui partent du parking un peu plus bas mais ratons le dernier de 15 minutes. Un type veut nous proposer un autre B.U.S. comme il dit mais c’est en réalité un taxi et le prix s’élève à 300 Yuans avant négociation… C’est le prix qu’on a payé pour deux pour faire Pékin - Xi’an en train… Ils sont taré ces chinois, ils pensent que parce qu’on est occidentaux on paiera forcément des prix aberrant…


Encore plus énervé nous reprenons la marche, ça nous calme direct, ya plus personne sous la pluie à cette heure-ci, l’effort et le silence ya rien de mieux !


 

Nous rigolons un peu de cette journée qui nous a fatigué physiquement et moralement… Heureusement les paysages et les singes permettent d’oublier le reste.


Les épiceries ferment vers 20h00 et arrivé au niveau du monastère du bassin de l’éléphant, l’un des épiciers nous voyant arriver nous proposer de nous héberger pour 40 Yuans par tête. Nous acceptons l’offre sans discuter et dormons chez l’habitant, dans une chambre à l’étage. Il est 21h00 et nous avons encore randonnée pendant 12 heures. 


Galerie : Mont Emei Shan, mercredi 29 juillet.



Alix & Benjamin.



Commentaires (1) | Ajouter un commentaire | Lien

Publié à 12:13, le dimanche 2 août 2009 dans d. Chine juillet 2009, Chengdu
Mots clefs :

28/07/09 - Mont Emei Shan.


Mardi 28 juillet, levé 6h00.


Nous partons à l’aube et avançons dans l’avenue principale de Bàogùo pour commencer l’ascension de l’Emei Shan.


L’Emei Shan qui culmine à 3 099 m est l’une des quatre montagnes sacrées bouddhiques (ne pas confondre avec les cinq montagnes sacrées comme le Hua Shan) associé à Puxian Samantabhadra, un bodhisattva symbole d’altruisme, souvent représenté monté sur un éléphant blanc à six défenses. Le bouddhisme a progressivement fait de certains monts des lieux privilégiés de manifestation des principaux bodhisattvas (celui qui a fait le vœux de suivre le chemin de Siddhàrtha Gautama, LE bouddha, en l‘occurrence ici, un des nombreux niveaux d‘éveil concernant un des nombreux avatars du monde bouddhique), les temples foisonnant, les pèlerinages ainsi que les expériences mystiques suivirent.


 


Le mont Emei identifié à « la montagne lumineuse » est également une montagne taoïste et le berceau de l’école de Kung-fu d’Emei (un peu comme les moines Shaolin sauf qu’on est pas dans la même région et que c’est moins connu)


Avec pas moins de 13 monastères, cette montagne est très prisé des pèlerins encore actuellement ainsi que des touristes chinois. Les singes qui se trouvent sur le chemin font partit intégrante du site et les chinois adorent les embêter.


 

Le départ est dure, il y a des jours où l’on a pas envie. Mais les paysages sont magnifiques et en ce début de randonnée matinal nous croisons des chinois qui font leurs exercices quotidiens à l’épée, à l’éventail ou en faisant des pompes sur deux doigts (!)


Les senteurs matinales de la forêt luxuriante nous permettent d’avancer doucement mais surement. Arrive rapidement l’entrée du parc clôturé et il faut encore payer un droit d’entrée. 150 Yuans par tête pas moins !


En Chine on paye pour en chier.


 


Les différents temples sont tous très charmants mais à la longue on se lasse de les visiter, surtout qu’ici les entrées sont aussi payantes (en plus du parc) et c’est à chaque fois 5 à 10 Yuans par personne qu’il faut débourser.


Nous continuons notre ascension des marches et quelques heures plus tard nous tombons sur un pavillon joliment décoré et entouré de rivières bruyantes. Il y a foule ici car des bus permettent de monter à ce niveau sans se fatiguer… De là deux chemins partent pour se rejoindre beaucoup plus haut, nous prenons le plus difficile et suivons la foule, qui elle s’arrêtera seulement à la réserve de singe qui se trouve à 10 minutes de marche.



Celle-ci est plutôt bien faite, des ponts de cordes, des cabanes en bois, des singes un peu partout, une rivière au fond de la petite vallée. Le site serait réellement magnifique si il n’y avait pas ces centaines de touristes posant en photo avec les primates.


Nous continuons encore pour nous écarter de ce bruyant rassemblement d’hominidés. Rapidement nous retrouvons le silence et le calme de la forêt. Des singes nous en croisons quelques uns partout sur le chemin. Ils sont toujours affairés à s’enlever les puces ou mettre en bordel les poubelles pour trouver de la nourriture. C’est très intéressant de les regarder. Ils sont étonnement attirant malgré leur laideur.


Alix est enchantée. De mon côté je suis impressionné par le regard d’un singe qui nous fixe droit dans les yeux. Je me demande si il pense comme moi : « Quelle drôle de créature. »


Les singes sont fabuleux, marrant et attendrissant. C’est notre meilleur souvenir de l’Emei Shan.


Plus tard pendant la marche, je suis arrêté par un policier ou un garde, je ne sais pas. Faut sortir les passeports et signer les papiers, dire d’où l’on vient, où l’on va et ce que l’on fait en Chine… Aberrant, le type me fait vider mon sac pour que je puisse sortir les papiers. C’est déjà pas assez dur comme ça la montée des marches…


Bref nous repartons et recroisons des singes sur le chemin ce qui nous réconforte un peu. L’en faut pas beaucoup pour nous attendrir ! J




Plus tard encore nous arrivons, après un passage très difficile, au monastère du Pic Enchanté. La brume fait sa grande apparition et nous n’y voyons rien parfois à plus de 5 mètres. A côté se trouve une grotte où parait-il, il y aurait des chauves-souris. Nous décidons d’aller y jeter un œil mais sur le chemin une chinoise nous court après, souriante et nous dit que c’est 5 Yuans…


Hmm ils commencent à nous courir sévère sur le haricot ces chinois. Nous payons la somme et prenons le chemin. La grotte est aménagée avec des lampadaires, des escaliers, des rampes et au fond se trouve un bouddha. Les chauves-souris, on les entend mais on ne les voit pas… Et le pire de tout, ils ont mit des haut-parleurs qui balancent une horrible musique en boucle tout le long du chemin qui mène à la grotte, jusqu’à l’intérieur. Les chinois sont les rois de la mise en scène encore une fois. Bienvenue chez Mickey...


 


Le soir nous dormons au monastère Yuxian pour 30 Yuans par lit, les moins cher. Ils sont en général réservé aux pèlerins et ils se trouvent dans deux pièces différentes car hommes et femmes ne dorment pas ensemble.


Réflexion d'Alix : "Pff et toi tu t'en fou..." 


Après 12 heures de randonnée nous prenons un petite soupe chinoise et nous couchons vers 21h00.


Galerie : Mont Emei Shan, mardi 28 juillet



Alix & Benjamin.



Commentaires (0) | Ajouter un commentaire | Lien

Publié à 12:00, le dimanche 2 août 2009 dans d. Chine juillet 2009, Chengdu
Mots clefs :