.
.

Menu


Accueil
Qui sommes-nous ?
La carte des lieux visités
Livre d'or
Archives
E-mail


Nbre de Visiteurs

Depuis le 01/02/2009



Rubriques


a. Avant le depart
b. Russie Mai 2009
c. Mongolie Juin 2009
d. Chine juillet 2009
e. Nepal Septembre 2009
f. Inde Octobre 2009
g. Thailande Novembre 2009
h. Laos Decembre 2009
i. Vietnam Janvier 2010
j. Camboge Fevrier 2010
k. Thailande Fevrier 2010
l. Malaisie Mars 2010
m. Indonesie Avril 2010
n. Australie Mai 2010
o. Nlle Caledonie Juillet 2010
p. Nlle Zelande Aout 2010
q. Australie Septembre 2010
r. Singapour Septembre 2010
s. Malaisie Septembre 2010
t. Angleterre Septembre 2010
u. France Septembre 2010


Derniers articles


01/05/10 - Conclusion Asie.
30/04/10 - Rizières de Bali.
28/04/10 - Retour à Ubud.
27/04/10 - Les îles Gili.
21/04/10 - Go Lombok.
19/04/10 - Gunung Batur.
18/04/10 - Bali bis.
17/04/10 - Bali.
16/04/10 - Ubud.
15/04/10 - Cemero Lawang.
12/04/10 - Yogyakarta.
11/04/10 - Borobudur.
10/04/10 - Yogyakarta.
08/04/10 - Jakarta.
07/04/10 - Trans Sumatran.
06/04/10 - Trans Sumatran.
05/04/10 - Trans Sumatran.
04/04/10 - Lac Toba bis.
03/04/10 - Lac Toba.
02/04/10 - Dumaï.
01/04/10 - Melaka.
30/03/10 - Kuala Lumpur.
27/03/10 - Krabi.
23/03/10 - Karon & Kata.
10/03/10 - Phuket.
17/03/10 - Koh Samui.
14/03/10 - Koh Phangan.
10/03/10 - Koh Tao suite.
08/03/10 - Koh Tao bis.
04/03/10 - Koh Tao.
02/03/10 - Retour Bangkok.
27/02/10 - Benjamin : 29 ans !
26/02/10 - Chiang Maï bis.
22/02/10 - Alentours de Paï.
17/02/10 - Paï.
16/02/10 - Chiang Maï.
14/02/10 - retour Bangkok.
09/02/10 - Angkor Angkor !
07/02/10 - Angkor Vat bis.
06/02/10 - Angkor Vat.
05/02/10 - Siem Reap.
02/02/10 - Phnom Penh.
27/01/10 - Go Cambodge.
26/01/10 - Saïgon bis
24/01/10 - YouTube.
23/01/10 - Saïgon.
21/01/10 - Nha Trang.
15/01/10 - Quy Nhon.
13/01/10 - Hoi An.
11/01/10 - Hué.
09/01/10 - Ninh Binh.
07/01/10 - Baie d'Along.
05/01/10 - Along city.
03/01/10 - Hanoi bis.
31/12/09 - Hanoi.
25/12/09 - Go Vietnam.
24/12/09 - Luang Prabang bis.
21/12/09 - Luang Prabang.
20/12/09 - Luang Namtha.
15/12/09 - Jungle de Namtha.
14/12/09 - Jungle de Namtha.
13/12/09 - Jungle de Namtha.
12/12/09 - Luang Namtha.
10/12/09 - Udomxai.
09/12/09 - Pak Beng.
08/12/09 - Tat Kuang Si.
07/12/09 - Luang Prabang bis.
06/12/09 - Luang Prabang.
05/12/09 - Vang Vieng suite.
04/12/09 - Vang Vieng bis.
03/12/09 - Vang Vieng.
02/12/09 - Ban Na bis.
01/12/09 - Ban Na.
30/11/09 - Vientiane.
28/11/09 - Go Laos.
27/11/09 - Nong Khaï.
26/11/09 - Ayutthaya bis.
24/11/09 - Ayutthaya.
23/11/09 - Bangkok suite.
12/11/09 - Bangkok bis.
09/11/09 - Bangkok.
05/11/09 - Quit India.
04/11/09 - Kolkata bis.
01/11/09 - Kolkata.
31/10/09 - Vârânasî suite.
28/10/09 - Vârânasî bis.
27/10/09 - Vârânasî.
26/10/09 - Âgrâ suite.
24/10/09 - Taj Mahal.
23/10/09 - Âgrâ bis.
22/10/09 - Âgrâ.
21/10/09 - Jaipur bis.
20/10/09 - Jaipur.
19/10/09 - Pushkar bis.
15/10/09 - Pushkar.
14/10/09 - Udaipur suite.
07/10/09 - Udaipur bis.
06/10/09 - Udaipur.
05/10/09 - Jodhpur bis.
04/10/09 - Jodhpur.
03/10/09 - Jaisalmer bis.
02/10/09 - Désert du Thar bis.
01/10/09 - Désert du Thar.
30/09/09 - Jaisalmer.
29/09/09 - Bîkâner bis.
28/09/09 - Bîkâner.
27/09/09 - New Delhi.
26/09/09 - Delhi bis.
25/09/09 - Delhi.
24/09/09 - Go India.
23/09/09 - Picasa.
19/09/09 - Histoire de mont.
18/09/09 - Histoire de mont.
17/09/09 - Lac Phewa Tal.
16/09/09 - Pokhara.
15/09/09 - Go Pokhara.
14/09/09 - Bandipur.
13/09/09 - Bhaktapur.
12/09/09 - Patan.
11/09/09 - Bodnath.
10/09/09 - Visa Indien.
06/09/09 - Swayambhunath.
03/09/09 - Indra Jatra.
02/09/09 - Katmandou.
30/08/09 - Alix : 25 ans !
25/08/09 - Vol pour le Népal.
24/08/09 - Pandas Géants.
23/08/09 - Retour Chengdu.
20/08/09 - Yuanyang suite.
19/08/09 - Yuanyang bis.
18/08/09 - Yuanyang.
17/08/09 - Kunming.
15/08/09 - Dàli.
12/08/09 - Lijiang bis.
11/08/09 - Lijiang.
10/08/09 - Shangri-La bis.
09/08/09 - Shangri-La.
08/08/09 - Xiàngchéng.
07/08/09 - Litang.
06/08/09 - Kàngding.
05/08/09 - Chengdu.
30/07/09 - Emei Shan suite.
29/07/09 - Mont Emei Shan bis.
28/07/09 - Mont Emei Shan.
27/07/09 - Bouddha Géant.
26/07/09 - Chengdu.
19/07/09 - Remparts de Xi'an.
18/07/09 - Mont Hua Shan bis.
17/07/09 - Mont Hua Shan.
16/07/09 - Qin Shi Huang.
15/07/09 - Xi'àn.
14/07/09 - Train "assis dur".
11/07/09 - Beijing Beijing.
10/07/09 - Beijing toujours.
09/07/09 - Beijing encore.
08/07/09 - Grande Muraille.
07/07/09 - Beijing suite.
03/07/09 - Beijing bis.
02/07/09 - Beijing.
28/06/09 - Transmongolien.
26/06/09 - Ba-yar-stai !
25/06/09 - Gunjin Sum.
24/06/09 - Vallée Dund Bayan.
23/06/09 - Vallée de Khongor.
22/06/09 - Lac Noir.
21/06/09 - Saridiin Khiid.
20/06/09 - Monts Khentii suite.
19/06/09 - Monts Khentii bis.
18/06/09 - Monts Khentii.
17/06/09 - retour Tuuliin Adag.
16/06/09 - Seruun Bulag bis.
15/06/09 - Seruun Bulag.
14/06/09 - Tuuliin Adag bis.
13/06/09 - Vallée Tuuliin Adag.
12/06/09 - Pushing the limits.
11/06/09 - Oulan-Bator la fin.
10/06/09 - Oulan-Bator suite.
05/06/09 - Oulan-Bator.
04/06/09 - Parc Hustain Nuruu.
03/06/09 - Famille Nomade.
02/06/09 - Lac Blanc.
01/06/09 - Erdene Zuu.
30/05/09 - Karakorum.
27/05/09 - Dasvidania !
25/05/09 - Retour Irkoutsk.
24/05/09 - Île d'Olkhon.
19/05/09 - Irkutsk.
18/05/09 - Le Transsibérien.
13/05/09 - Gare Transsibérien.
12/05/09 - La journée la plus longue.
10/05/09 - J-1 !
25/04/09 - Matos & budget !
08/04/09 - Santé & Vaccins.
27/03/09 - Visas & Assurance.
24/02/09 - Genèse du projet.
12/02/09 - Trouver des infos ?
06/02/09 - Enfin le Blog !
01/02/09 - Qui sommes nous ?


Amis ou Liens favoris


Pascal en Asie :)
Taz de Happy Family :)
Carina & Chema :)
Sophie, Zaya et Louis :)
Nelly & Alex :)
Mathilde & Christophe :)
Idan Santhaus :)
Delphine & Vincent :)
Alysée, Rémi & Nicolas :)
Marie en Inde :)
Marie, Thomas & Sébastien :)
Julie & Julien :)
Le Lac Baïkal
Ger to Ger
Urga Tours, notre ami Battsogt
Orphelinat Oulan-Bator
Wwoofing, bosser à l'étranger
Forum Uniterre
J'irai dormir chez vous
Where the hell is Matt ?
Auberges dans le monde
Air Asia
Tiger Airways
Ambassades FR dans le monde
Air Indian Express
Forum du Routard
Voyage Forum
E-voyageur Forum
ID TGV
Couch Surfing
Illico Travel, avion en EU
Auberges de Jeunesses FR
Forum Lonely Planet
SOS Terre Sacrée
Visa Australien
Jetcost
Air Austral





«  Janvier 2018  »
LunMarMerJeuVenSamDim
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031 

24/09/09 - Go India.


Jeudi 24 septembre.


Debout 6h00 du matin ! Arghhh rude… En plus l’excitation de changer de pays m’a empêcher de ferme l’œil de la nuit du coup je suis vraiment naze…


On descend rapidement de l’hôtel pour longer le lac en direction de Lakeside car on cherche un taxi et il n’y en a pas trop dans notre coin.


Finalement vers 7h20 nous sommes à la gare routière touristique de Pokhara, notre bus est à 8h00 et nous avons rendez-vous à 7h30 pour l’enregistrement.


Des dizaines de bus sont présent et des centaines de touristes de tout horizon se disent au revoir pour prendre différent bus.


Le premier bus pour la frontière Indienne, la ville de Sunauli part à 7h30 et il reste des places dedans mais le type ne veut pas qu’on monte car on a un ticket pour celui de 8h00 seulement.



Pendant notre attente nous regardons des népalais charger deux chèvres sur le toit d’un bus en tirant pas les cornes de la pauvre bête et en poussant par en-dessous… Faut le voir pour le croire, la chèvre hurle et brèle comme jamais… Faut dire que d’ici demain c’est la fête de Dasain et pendant cinq jours tout le pays sera bloqué, transport, banque, d’ailleurs nous ne pouvions déjà plus retirer d’argent tellement les gens accourent vers les distributeurs pour prévoir le festival. Pendant cette fête des centaines de chèvres et buffles sont décapités sur des autels liés à Kali. Des milliers d’animaux seront sacrifiés dans tout le pays.


7h45 tous les bus touristiques sont partit nous sommes les seuls paumés resté sur la touche et nous attendons toujours un groupe de touristes ou du moins notre bus…


8h00 toujours rien… Nous commençons à nous dire que les népalais sont réellement de sales escrocs, des couards, des lâches et des irresponsables…



Finalement le type qui chapote un peu la gare routière touristique appel un autre type qui arrive avec un bus local moisi… Le chauffeur quand il nous voit engueule les gars car nous ne sommes que deux à priori. Facile à comprendre même si on ne parle pas népalais quand on a bossé avec des chauffeurs J


Finalement on nous retire nos sacs du toit et nous devons prendre un autre bus qui vient d’arriver, rien de touristique, un bon vieux bus pourri et bien local avec 98% d’hommes barbus et tous musulmans d’après leur livre religieux et leurs tenues vestimentaires.


Je demande au type pourquoi on a pas notre bus ? On a payé chers car il n’y avait pas d’autres bus soi-disant d’après l’agence de voyage… Là c’est quoi ce truc ?!


Sa seule réponse est : « Vous aviez qu’à passer par moi directement. »


Pauv’ xXx.


Nous montons dans le bus et tous les types sont des indiens. Ils nous relookent un bon moment… Les sièges sont en bois et en fer et évidemment ils sont taillés pour des nains d’un mètre cinquante… Nous passons huit heures dans ce véhicule et faisons des dizaines d’arrêts. Par moment nous sommes tellement nombreux à l’intérieur que les gens debout sont serrés les uns, les autres. Alix est pas du tout à son aise et essaye de se concentrer sur les jolies paysages à travers la fenêtre pour ne pas faire de crise de claustrophobie. Devant nous une maman et sa fille qui doit avoir deux ou trois ans, vomissent toutes les deux à travers la fenêtre à cause des virages. Elles ne sont pas les seules d’ailleurs car deux autres types sont malade et même topo, ouverture de la fenêtre en grand, on sort la tête et on lâche la sauce. C’est juste dégueulasse quoi J le bus est couvert de trainée bref je vous passe les détails.


J’ai les jambes en compote et les huit heures sont extrêmement longue car nous n’avons pas beaucoup dormit voir pas du tout encore et que la place est pas du tout confortable. Nos sacs sur le toit nous effraie un peu car il y a beaucoup de vol d’affaires lorsqu’ils sont sur le toit sans surveillance. Régulièrement, quand nous faisons une pause (à peine cinq minutes, pas le temps pour le pipi d’Alix) je sors pour vérifier qu’ils sont toujours là. Ils ne sont même pas attachés !


Nous nous arrêtons une petite vingtaine de minutes pour manger mais il n’y a rien, pas un restau, pas un bouiboui, juste des vendeurs de chips moisis et de coca pas frais pleins de poussières…


En fin d’après-midi, toujours dans une route de montagne, nous croisons deux couples américains qui ont apparemment loués des rickshaws, les sortes de motos-cabines, et dans un virage mal géré l’un d’eux s’est lamentablement renversé au pied de notre bus… Notre chauffeur avait d’excellent freins heureusement pour eux… De la casse matériel, de la peur mais juste une foulure à la cheville de la demoiselle. Comme quoi vaut mieux avoir un permis Rickshaw avant de se lancer comme ça car ces engins à trois roues n’ont pas l’air d’être très stables.


L’aventure est au final assez amusante quand nous y repensons mais nous sommes bien heureux qu’elle soit fini. La seule chose qui nous a vraiment gonflé c’est la manie qu’ont les népalais à toujours vouloir escroquer d’une manière ou d’une autre. Ils ne réfléchissent pas un seul instant à demain et pense seulement à tout de suite. Plutôt que voir sur le long terme et garder des clients, ils préfèrent gagner de quelques roupies à 1 000 roupies de plus sur l’instant présent (c’est trois fois rien mais c’est pesant à force)


Bref le Népal c’est un pays où il faut faire des treks, du rafting ou du parapente et partir dans les montagnes loin des sites à touristes, des rats et des cafards pour rencontrer les népalais.


Bon, il est 17h00 et nous arrivons à Sunauli, enfin c’est une autre ville côté Népal car Sunauli c’est la ville de l’autre côté de la frontière mais le poste et la zone sont appelés Sunauli pour faire plus simple.


Le bus nous débarque et deux chauffeurs de rickshaws accourent pour nous transporter à la frontière quelques kilomètres plus loin. Le temps que nous sortions nos sacs de leur house fermé avec cadenas nous sommes encerclés par quinze népalais/indiens qui veulent nous amener là où l’on veut.


Après la journée passé, Alix les envoie tous chier et les engueule. Moi je suis trop fatigué pour réagir à cette heure-ci et je m’allume une clope le temps de réfléchir à trouver une solution.


Nous nous asseyons et attendons pendant que la troupe de rabatteurs continue son manège pas enchanteur du tout. Nous lisons dans le Lonely Planet qu’il y a aussi des jeeps qui font l’aller et retour pour la frontière et elles prennent seulement 10 Roupies comparé aux Rickshaw qui en demandent 40 voir même 100 certains…


 


On se bat pour même pas 1€ c’est comme ça J En voyage on devient rapidement un très gros radin car sinon on se fait avoir pas tous les gens qui extorquent 1€ par ci, 10€ par là et au bout d’un mois et bien on fait les comptes et c’est pas beau à voir.


Finalement une jeep s’arrête juste devant nous ! Nous en profitons et balançons les sacs sur le toit, elle est pleine mais c’est pas grave on a déjà vu ça ! Nous montons tous les deux sur le toit de la jeep et c’est partit !


La vue n’est pas aussi charmante que dans les montagnes mais nous prenons un peu d’air dans le visage et ça fait du bien vu la chaleur étouffante et la poussière du coin. Les poids-lourds font la queue un par un, les taxis, motos, rickshaws circulent comme ils peuvent.



Nous avançons sur une route toute droite et dans une région tout aussi plate depuis 16h00 de l’après-midi. C’est très bizarre comme sensation après plus d’un mois et demi à tourner dans l’Himalaya…


Finalement nous descendons à quelques pas de la frontière. C’est un véritable boxons ici et sans mentir il serait possible de traverser sans même avoir eu à rendre des comptes à personne tellement il y a du monde.


Nous cherchons le bureau de l’immigration népalaise pour nous faire tamponner notre sortie puis ensuite le bureau d’immigration indienne pour nous faire tamponner l’entrée.


 


V’là Welcome in India.


Sunauli ça ressemble à une ville de western avec des rues poussiéreuses et dégueulasses et puis pleins de véhicules et rabatteurs en tout genre. Nos échangeons à un taux très intéressant (forcément pour le type qui nous fait le change hein…) nos dernières Roupies népalaises pour récupérer un peu de monnaie indienne.


Alors ici 1€ équivaut à 69 Roupie Indienne, 1 Roupie Indienne équivaut normalement à 1,5 Roupie Népalaise mais bon il nous l’a fait à 2,5 l’enfoiré.


Le nom du pays « Inde » est dérivé du nom Hindustan qui veut dire « terre des Hindous » en persan et qui est employé depuis la période de l’Empire Moghol jusqu’à aujourd’hui par les Indiens eux-mêmes.


L’histoire indienne s’inscrit dans les grandes épopées de l’humanité. Durant des millénaires, les civilisations du sous-continent ont connu :


Des invasions :

  • le Roi perse Darius 1er en 521 av J.C.
  • l‘empereur macédonien Alexandre le Grand en 326 av J.C.
  • les Huns d’Attila au 6ème siècle
  • les armées musulmanes au 11ème siècle
  • les Portugais qui tentèrent d’avoir le monopôle du commerce avec les Indes grâce à Vasco de Gama au 15ème siècle
  • l’invasion Moghol venant de Kaboul au 16ème siècle
  • puis les britanniques et les français au 17ème siècle

Les religions les plus anciennes de l’humanité :

  • L’hindouisme.
  • Le sikhisme.
  • Le bouddhisme.
  • Le jaïnisme.
  • Le zoroastrisme.

Et a souffert d’innombrables cataclysmes du fait de sa position géologique :

  • Tremblement de terre du à la poussée de l’Himalaya qui ne cessent de grandir.
  • Typhon.
  • Raz de marée.
  • Mousson dévastatrice.


L’Inde fait rêver des milliers gens (c’est le cas d’Alix) et reste mystérieuse pour les autres (c‘est mon cas).


Tout comme la Chine, l’Inde a une population qui dépasse le milliard d’habitants !

Elle dispose d’un très vaste réseau ferroviaire et quelque 14 millions de voyageurs l’empruntent tous les jours ! Indian Railways est le second employeur du monde avec plus de 1,6 million de salariés…

C’est un continent à part entière géologiquement, démographiquement et culturellement parlant.

Ses plaines sont aussi plates que l’Himalaya est gigantesque.


Depuis le début de notre voyage nous nous attendons à l’inattendu mais c’est en Inde que nous pensons être le plus surpris… 


Après nous avançons sans vraiment savoir quoi faire et où aller. Nous voilà en Inde et bien avancé !


Ce qui est sur c’est que nous ne souhaitons pas rester la nuit ici alors nous cherchons un moyen de rejoindre soit Delhi (la capitale et située à quelques 700 km d’ici) en bus soit une autre ville pour prendre un train.


Il n’y a aucun mais alors aucun touriste en vue depuis ce matin et ça fait bizarre quand même. Sunauli est pourtant le poste frontière le plus utilisé entre le Népal et l’Inde.


Finalement nous trouvons un bus qui charge pour rejoindre Gorakhpur où nous pourrons prendre un train.


Nous payons 110 Roupie Indienne pour deux, ça reste raisonnable même si je vois bien que le type nous a arnaquer. Et l’aventure continue. Le bus est local forcément, les sacs sont sur le toit encore et sans surveillance. Les gens montent, le bus se charge, se charge, se charge ! Mais où mettent ils tout ce monde ??


Bah là où ils sont tout simplement… Voilà le bus démarre il est 18h30, la nuit est déjà tombée sur les vastes plaines de l’Inde et nous sommes au moins cinquante dans un bus pour vingt personnes. Même topo j’ai les jambes trop longues donc je suis toujours en train de les mettre dans l’allée centrale qui est squattée par le vendeur de ticket ou les nombreux indiens.


Il fait nuit noire et notre première expérience avec l’Inde n’est pas de tout repos. Nous traversons des patelins misérables, des villes poubelles et roulons sur une route fracassée. Le bus ressemble beaucoup à notre expérience de la classe « assis-dur par terre » en Chine.


Alix est aux aguets et moi je m’assoupie régulièrement mais impossible de dormir dans ces conditions. En plus depuis quelques jours je traine une petite infection respiratoire que j’ai du choper en dormant à côté de la fenêtre à Pokhara, le temps humide, les champignons etc… Ca s’accentue avec la fatigue et la poussière, la pollution. Ca fait juste un mal de gorge et des petites gènes quand je déglutine mais bon c’est lassant.


21h00 nous arrivons à Gorakhpur, le bus nous dépose juste devant la gare ferroviaire, ça c’est cool. Le type qui s’occupe de la vente des tickets essaye de nous extorquer quelques roupies pour les sacs sur le toit, nous le rembarrons rapidement en lui rétorquant qu’il n’avait qu’à prévenir au départ.


Arrive le moment où on a besoin d’argent et donc nous cherchons un D.A.B. (un distributeur automatique quoi) Le seul des kilomètres à la ronde est devant la gare mais j’ai du m’y prendre à trois fois pour comprendre comment il marchait… Vu que les gens font la queue pour retirer, bah ça presse derrière et on est vite engueulés J


Ensuite nous allons au guichet de la gare et demandons un train pour Delhi, les types nous renvois un par un au voisin qui renvoi à son voisin et à chaque fois il faut refaire la queue. Des centaines d’indiens dorment par terre dans la gare et à l’extérieur, la chaleur est encore bien pesante.


Enfin nous trouvons un guichet mais le type nous explique qu’il n’y aura pas de places pour dormir, ça sera des places debout (en faite comme en Chine) et il faudra trouver un trou pour s’installer ou payer le contrôleur du train pour avoir une meilleure place, le plan galère encore…


On tente de trouver un train le lendemain au pire, nous dormirons dans un des hôtels qui paraissent tous miteux mais un autre gars derrière le guichet s’approche au moment où je m’en vais pour donner un papier à Alix où il faut renseigner des trucs pour avoir une place correct. Alors dix minutes avant il n’y avait plus de places et maintenant par magie il y aurait peut-être de la place.


Nous remplissons le papier et après trente minutes nous voilà en possession de deux places pas à côté, dans un wagon lit climatisé en échange de 1030 Roupies Indienne (soit environ 15€ pour deux) pour faire quelques 730 kilomètres et 13 heures de voyage.


Fier de nous, nous allons fêter ça en allant manger dans un bouiboui du quartier un thali indien et du riz (un plateau repas en inox avec divers ingrédients comme au Népal) pour 80 Roupies, il est 22h00.


Puis une longue attente à la gare. Le train n°2 203 est à 0h30 mais il a du retard puis enfin nous embarquons. Wagon G5, places 39 et 47 (banquettes du bas)


Nous nous retrouvons avec une dizaine de jeunes étudiants indiens en médecine. Je suis crevé, mort, naze, à moitié malade et je grimpe au sommet de l’échelle pour dormir sur une banquette sans literie…


Alix nous demande des draps tout de même car on se les gèles avec leur climatisation. Evidemment je dors juste en-dessous de la clim.



Alix & Benjamin.



Publié à 12:10, le vendredi 16 octobre 2009 dans f. Inde Octobre 2009,
Mots clefs :
Ajouter un commentaire
Page précédente
Page 110 sur 198