.
.

Menu


Accueil
Qui sommes-nous ?
La carte des lieux visités
Livre d'or
Archives
E-mail


Nbre de Visiteurs

Depuis le 01/02/2009



Rubriques


a. Avant le depart
b. Russie Mai 2009
c. Mongolie Juin 2009
d. Chine juillet 2009
e. Nepal Septembre 2009
f. Inde Octobre 2009
g. Thailande Novembre 2009
h. Laos Decembre 2009
i. Vietnam Janvier 2010
j. Camboge Fevrier 2010
k. Thailande Fevrier 2010
l. Malaisie Mars 2010
m. Indonesie Avril 2010
n. Australie Mai 2010
o. Nlle Caledonie Juillet 2010
p. Nlle Zelande Aout 2010
q. Australie Septembre 2010
r. Singapour Septembre 2010
s. Malaisie Septembre 2010
t. Angleterre Septembre 2010
u. France Septembre 2010


Derniers articles


01/05/10 - Conclusion Asie.
30/04/10 - Rizières de Bali.
28/04/10 - Retour à Ubud.
27/04/10 - Les îles Gili.
21/04/10 - Go Lombok.
19/04/10 - Gunung Batur.
18/04/10 - Bali bis.
17/04/10 - Bali.
16/04/10 - Ubud.
15/04/10 - Cemero Lawang.
12/04/10 - Yogyakarta.
11/04/10 - Borobudur.
10/04/10 - Yogyakarta.
08/04/10 - Jakarta.
07/04/10 - Trans Sumatran.
06/04/10 - Trans Sumatran.
05/04/10 - Trans Sumatran.
04/04/10 - Lac Toba bis.
03/04/10 - Lac Toba.
02/04/10 - Dumaï.
01/04/10 - Melaka.
30/03/10 - Kuala Lumpur.
27/03/10 - Krabi.
23/03/10 - Karon & Kata.
10/03/10 - Phuket.
17/03/10 - Koh Samui.
14/03/10 - Koh Phangan.
10/03/10 - Koh Tao suite.
08/03/10 - Koh Tao bis.
04/03/10 - Koh Tao.
02/03/10 - Retour Bangkok.
27/02/10 - Benjamin : 29 ans !
26/02/10 - Chiang Maï bis.
22/02/10 - Alentours de Paï.
17/02/10 - Paï.
16/02/10 - Chiang Maï.
14/02/10 - retour Bangkok.
09/02/10 - Angkor Angkor !
07/02/10 - Angkor Vat bis.
06/02/10 - Angkor Vat.
05/02/10 - Siem Reap.
02/02/10 - Phnom Penh.
27/01/10 - Go Cambodge.
26/01/10 - Saïgon bis
24/01/10 - YouTube.
23/01/10 - Saïgon.
21/01/10 - Nha Trang.
15/01/10 - Quy Nhon.
13/01/10 - Hoi An.
11/01/10 - Hué.
09/01/10 - Ninh Binh.
07/01/10 - Baie d'Along.
05/01/10 - Along city.
03/01/10 - Hanoi bis.
31/12/09 - Hanoi.
25/12/09 - Go Vietnam.
24/12/09 - Luang Prabang bis.
21/12/09 - Luang Prabang.
20/12/09 - Luang Namtha.
15/12/09 - Jungle de Namtha.
14/12/09 - Jungle de Namtha.
13/12/09 - Jungle de Namtha.
12/12/09 - Luang Namtha.
10/12/09 - Udomxai.
09/12/09 - Pak Beng.
08/12/09 - Tat Kuang Si.
07/12/09 - Luang Prabang bis.
06/12/09 - Luang Prabang.
05/12/09 - Vang Vieng suite.
04/12/09 - Vang Vieng bis.
03/12/09 - Vang Vieng.
02/12/09 - Ban Na bis.
01/12/09 - Ban Na.
30/11/09 - Vientiane.
28/11/09 - Go Laos.
27/11/09 - Nong Khaï.
26/11/09 - Ayutthaya bis.
24/11/09 - Ayutthaya.
23/11/09 - Bangkok suite.
12/11/09 - Bangkok bis.
09/11/09 - Bangkok.
05/11/09 - Quit India.
04/11/09 - Kolkata bis.
01/11/09 - Kolkata.
31/10/09 - Vârânasî suite.
28/10/09 - Vârânasî bis.
27/10/09 - Vârânasî.
26/10/09 - Âgrâ suite.
24/10/09 - Taj Mahal.
23/10/09 - Âgrâ bis.
22/10/09 - Âgrâ.
21/10/09 - Jaipur bis.
20/10/09 - Jaipur.
19/10/09 - Pushkar bis.
15/10/09 - Pushkar.
14/10/09 - Udaipur suite.
07/10/09 - Udaipur bis.
06/10/09 - Udaipur.
05/10/09 - Jodhpur bis.
04/10/09 - Jodhpur.
03/10/09 - Jaisalmer bis.
02/10/09 - Désert du Thar bis.
01/10/09 - Désert du Thar.
30/09/09 - Jaisalmer.
29/09/09 - Bîkâner bis.
28/09/09 - Bîkâner.
27/09/09 - New Delhi.
26/09/09 - Delhi bis.
25/09/09 - Delhi.
24/09/09 - Go India.
23/09/09 - Picasa.
19/09/09 - Histoire de mont.
18/09/09 - Histoire de mont.
17/09/09 - Lac Phewa Tal.
16/09/09 - Pokhara.
15/09/09 - Go Pokhara.
14/09/09 - Bandipur.
13/09/09 - Bhaktapur.
12/09/09 - Patan.
11/09/09 - Bodnath.
10/09/09 - Visa Indien.
06/09/09 - Swayambhunath.
03/09/09 - Indra Jatra.
02/09/09 - Katmandou.
30/08/09 - Alix : 25 ans !
25/08/09 - Vol pour le Népal.
24/08/09 - Pandas Géants.
23/08/09 - Retour Chengdu.
20/08/09 - Yuanyang suite.
19/08/09 - Yuanyang bis.
18/08/09 - Yuanyang.
17/08/09 - Kunming.
15/08/09 - Dàli.
12/08/09 - Lijiang bis.
11/08/09 - Lijiang.
10/08/09 - Shangri-La bis.
09/08/09 - Shangri-La.
08/08/09 - Xiàngchéng.
07/08/09 - Litang.
06/08/09 - Kàngding.
05/08/09 - Chengdu.
30/07/09 - Emei Shan suite.
29/07/09 - Mont Emei Shan bis.
28/07/09 - Mont Emei Shan.
27/07/09 - Bouddha Géant.
26/07/09 - Chengdu.
19/07/09 - Remparts de Xi'an.
18/07/09 - Mont Hua Shan bis.
17/07/09 - Mont Hua Shan.
16/07/09 - Qin Shi Huang.
15/07/09 - Xi'àn.
14/07/09 - Train "assis dur".
11/07/09 - Beijing Beijing.
10/07/09 - Beijing toujours.
09/07/09 - Beijing encore.
08/07/09 - Grande Muraille.
07/07/09 - Beijing suite.
03/07/09 - Beijing bis.
02/07/09 - Beijing.
28/06/09 - Transmongolien.
26/06/09 - Ba-yar-stai !
25/06/09 - Gunjin Sum.
24/06/09 - Vallée Dund Bayan.
23/06/09 - Vallée de Khongor.
22/06/09 - Lac Noir.
21/06/09 - Saridiin Khiid.
20/06/09 - Monts Khentii suite.
19/06/09 - Monts Khentii bis.
18/06/09 - Monts Khentii.
17/06/09 - retour Tuuliin Adag.
16/06/09 - Seruun Bulag bis.
15/06/09 - Seruun Bulag.
14/06/09 - Tuuliin Adag bis.
13/06/09 - Vallée Tuuliin Adag.
12/06/09 - Pushing the limits.
11/06/09 - Oulan-Bator la fin.
10/06/09 - Oulan-Bator suite.
05/06/09 - Oulan-Bator.
04/06/09 - Parc Hustain Nuruu.
03/06/09 - Famille Nomade.
02/06/09 - Lac Blanc.
01/06/09 - Erdene Zuu.
30/05/09 - Karakorum.
27/05/09 - Dasvidania !
25/05/09 - Retour Irkoutsk.
24/05/09 - Île d'Olkhon.
19/05/09 - Irkutsk.
18/05/09 - Le Transsibérien.
13/05/09 - Gare Transsibérien.
12/05/09 - La journée la plus longue.
10/05/09 - J-1 !
25/04/09 - Matos & budget !
08/04/09 - Santé & Vaccins.
27/03/09 - Visas & Assurance.
24/02/09 - Genèse du projet.
12/02/09 - Trouver des infos ?
06/02/09 - Enfin le Blog !
01/02/09 - Qui sommes nous ?


Amis ou Liens favoris


Pascal en Asie :)
Taz de Happy Family :)
Carina & Chema :)
Sophie, Zaya et Louis :)
Nelly & Alex :)
Mathilde & Christophe :)
Idan Santhaus :)
Delphine & Vincent :)
Alysée, Rémi & Nicolas :)
Marie en Inde :)
Marie, Thomas & Sébastien :)
Julie & Julien :)
Le Lac Baïkal
Ger to Ger
Urga Tours, notre ami Battsogt
Orphelinat Oulan-Bator
Wwoofing, bosser à l'étranger
Forum Uniterre
J'irai dormir chez vous
Where the hell is Matt ?
Auberges dans le monde
Air Asia
Tiger Airways
Ambassades FR dans le monde
Air Indian Express
Forum du Routard
Voyage Forum
E-voyageur Forum
ID TGV
Couch Surfing
Illico Travel, avion en EU
Auberges de Jeunesses FR
Forum Lonely Planet
SOS Terre Sacrée
Visa Australien
Jetcost
Air Austral





«  Avril 2018  »
LunMarMerJeuVenSamDim
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30 

02/04/10 - Dumaï.


Vendredi 02 avril.


Journée de départ pour Sumatra, on balance les sacs sur le dos et on rejoint le port qui se trouve à 10 minutes à pieds.


L'embarquement est prévu à 9h00, on passe à la douane faire tamponner la sortie du territoire puis on range les sacs sur le pont arrière du ferry avec des tonnes de colis, bagages, ustensiles, peluches...


Le bateau quitte Melaka vers 10h30 et nous filons droit dans le détroit du même nom en direction de l'Indonésie.


Alix est anxieuse mais moi ça fait des semaines que j'en rêve et je suis tout excité de quitter le continent et de retrouver, j'espère, un peu de la dynamique qu'on avait en Inde. On sait tous les deux qu'on va être épuisé à la fin du mois mais bon on sait aussi que ce seront les meilleurs souvenirs plus tard.



Quoi qu'il en soit, le voyage démarre dès l'embarquement. Nos amis indonésiens fument comme des pompiers et c'est pas des cigarettes de tabac fins qu'ils se prennent... Déjà ils mettent 10 minutes à allumer leurs clopes, ensuite quand ils prennent des bouffées ça pètent dans tous les sens... Ca n'est pas de la paille mais ce sont des épices tels que le clou de girofle ! Rien que ça.


Durant la traversée, des vendeurs ambulants se promènent avec des lots de carte SIM pour téléphone portable et tout le monde en achète et se mets à fixer son petit écran de la taille d'une montre pour envoyer et recevoir des textos ou jouer ou écouter de la musique. Certains ont passé pas moins de quatre heures fixés sur leurs précieux.


En hauteur, des télévisions sont fixés avec du scotchs, des vis ou des clous. Ils y passent un très bon film chinois sur la seconde guerre mondiale pendant l'invasion des japonais. Ca nous passe le temps, mais la traversée est longue car le détroit de Melaka est très rébarbatif. Ya rien à l'horizon, le ferry fait un boucan d'enfer, il fait toujours 35-40°C et on tourne vite en rond.


Enfin, vers 14h00, nous arrivons aux abords des côtes de Sumatra. C'est très moche ! Des usines à perte de vue.


15 minutes plus tard nous descendons au port de Dumaï. On suit le flot de personnes qui avance sur le ponton, on entre dans un bâtiment pas terrible et là un rabatteur de taxi (déjà!) nous voit et nous redirige vers le bureau pour les étrangers.


Dans le bureau, on dérange deux charmantes demoiselles en plein commérages de magasines de célébrités. Elles s'occupent de nous avec le sourire, nous posent deux-trois questions puis encaissent 25 $ U.S. par passeport pour l'obtention du visa.


Le détroit de Melaka.

Ensuite, notre rabatteur de taksi comme c'est écrit ici, nous dirige 2 mètres à côté vers le bureau des fouilles. Dedans, des types s'occupent de fouiller les hommes et des grosses dames s'occupent de fouiller les femmes.


Alix ne subit qu'un interrogatoire concernant nos bagages, si on a des substances illicites, des armes, de la drogue... Et moi je me fais fouiller.


Ces types là sont censés être des douaniers mais ils n'ont aucun uniforme, ils sont en civil (t-shirt adidas, jean, basquet) et ya vraiment rien qui prouve quoi que ce soit mais on a pas le choix là. Cependant, ce sont de vrais "cons" dans le sens où ils profitent d'avoir deux touristes blancs pour nous faire un peu chier. Le type emmerde Alix avec ses questions à deux francs et après, lors du passage des bagages au rayon X, ils me font ouvrir mon sac car je transporte des médicaments.


Evidemment ya pas de table ou de salle prévu pour ça, on déballe tout, après le portique de sortie, devant les dizaines d'autres rabatteurs de taksi qui commentent à cœur joie... Ce qui a le don de rapidement énerver Alix qui prouve par A + B qu'il y a rien d'illicite en montrant toutes les ordonnances, sauf que ces types là ne savent pas lire le français donc ça fait de l'effet mais sans plus.


Bref je sors ma boite de médocs, le type l'ouvre et sors toutes les boites, les ouvre une par une, fait semblant de lire et comprendre ce qui est écrit (genre même les médecins ont du mal à s'y retrouver...)


Puis finalement après avoir bien rigolé avec ses potes en leur montrant les boites de granules homéopathiques, me dit que c'est bon, je peux : Circulez Mister....


Hop hop hop, on tente de tout bien ranger dans la boite pour qu'elle referme bien comme avant, je pousse pour qu'elle entre de force dans le sac, on ressangle tout le bardât et on sort du bâtiment en vérifiant nos poches histoire qu'on ai rien oublié au passage, comme nos passeports.



Pour la monnaie du pays c'est du 1€ pour 12 000 Rupiahs Indonésienne à peu près.

Et pour le décalage d'horaire, on reprend celui de Thaïlande soit 6h. En gros on gagne une heure. 


En attendant, notre petit rabatteur est toujours là et patiente gentiment. Des dizaines d'autres nous sautent dessus dès le passage de la porte et là bah on se rend compte que la ville est pire que ce qu'on aurait pu imaginer.


On réfléchit cinq minutes avec tous nos nouveaux amis autour de nous. On s'avance vers la sortie et je m'adresse au Point Info Touriste qui se trouve sur le passage mais le gros type ne parle pas un brin anglais du coup il demande à notre petit rabatteur de traduire... Du coup bah notre petit rabatteur finit par nous rabattre. Je lui dis qu'on veut aller au lac Toba en bus, qu'on a besoin de rejoindre la gare routière etc...


Il nous propose un prix qu'on négocie avec le sourire (quoi qu'un peut stressé le sourire) et on se décide de partir avec lui pour une agence qui peut nous permettre de rejoindre le lac Toba directement en bus depuis Dumaï. C'est une révélation pour nous car on pensait devoir faire le trajet en deux fois.


Il fini par se présenter un peu plus, il s'appel Irsad et il a apprit l'anglais grâce à son frère qui est professeur des écoles et d'après lui, je ressemble à un professeur avec ma barbe, mes cheveux longs, mes lunettes et ma kikoo chemise Camel Trophy, du coup il m'aime bien.


Au moment de monter dans le minibus, je veux lui faire préciser le prix et je sort 200 000 Rupiahs Indonésiennes (l'équivalent de 20€...) à la place de 20 000 Rupiahs (soit 2€) pour lui montrer les billets... A ce moment là, il se montre incroyablement honnête et me demande de ranger ça car c'est beaucoup trop, ça n'est pas la somme etc... Il comprend que je n'ai pas de monnaie et dit que ça ne posera pas de problèmes, on ira en faire ensemble.


Dumaï et ses rues...

Sur le coup, Alix a bien rigolé. J'avais l'air con avec mes gros billets là... Il aurait pu les prendre sans rien dire, j'aurai rien vu. C'est difficile de changer trois fois de pays et de monnaie en une semaine. Surtout que sur le billet il y a tellement de zéro que je n'ai pas fais attention.


Bref du coup on part avec lui un peu plus confiant. Il est âgé d'une cinquantaine d'années et il à l'air d'avoir un bon fond.


Il monte avec nous dans le minibus car ça n'est pas lui qui conduit et il souhaite nous aidé sur place (on imagine qu'il demandera un pourboire)


A chaque arrêt louche (et dieu sait qu'ils en font) où Irsad sent qu'on regarde bizarrement, il nous réconforte en disant que ça n'est pas encore pour nous.


Après trente minutes d'allers et venus dans la ville, on arrive à l'agence Intra. Là-dessus, Irsad descend avec nous et nous amène au comptoir. Je l'imagine vouloir récupérer un pourcentage de la vente des tickets. On pose les sacs et quand je m'avance pour demander des infos, une dame qui parle un anglais parfait m'explique tout le parcours, les arrêts, les horaires, combien ça coûte, tout est écrit dans un tableau imprimé qu'elle a en plusieurs exemplaires.


Ca ne parait pas très cher, 320 000 Rupiahs pour deux, du coup on achète.


Après quoi Irsad qui est toujours là, m'indique un restaurant pour manger si on a faim. Alors bon il a pas touché de commission sur la vente des tickets, j'imagine qu'il va chercher à l'avoir sur notre prochain repas.


On va voir le fameux restaurant. C'est un bouiboui comme on en avait beaucoup en Inde. Je choisis à travers la vitre dégueulasse en montrant du doigt ce qu'on veut et pensant avoir du poulet au curry avec du riz et des légumes, le type me sert seulement du riz, des légumes et de la sauce curry. Il m'a quand même demandé quatre fois si je ne voulais pas autre chose avec la sauce mais je croyais qu'il y avait déjà le poulet avec le curry du coup je répondais simplement "Non rien d'autre"...


Du coup il rigole un peu et Irsad aussi parce qu'ils pensent que je vais boire leur sauce qui arrache comme du petit lait.


Résultat on mange notre riz avec Alix et Irsad nous souhaite un bon appétit avant de disparaitre à tout jamais. On l'a plus revu. Il ne nous a jamais rien demandé de plus.


On paye notre repas 34 000 Rupiahs pour deux et encore on a prit deux cocas.


Et puis on retourne à l'agence Intra pour attendre notre bus jusqu'à 17h00.


Dumaï et ses agences de voyages...

L'heure sonne, un minibus vient nous chercher, ainsi qu'un groupe d'indonésien, pour nous mener à la gare routière. A peine débarqué qu'on charge les sacs dans la soute à bagage du gros bus en mettant une petite étiquette avec nos noms et destinations. On fait aussi l'animation du quartier avec Alix mais de son côté elle est pas à l'aise du tout car les regards sont les mêmes qu'en Inde, persistants. On a le droit à quelques blagues et on a hâte de monter dans le bus pour quitter ce lieu. C'est sale, ça sent pleins d'odeurs, ça change de la Malaisie. :o)


J'essaye de jouer le jeu avec certains en leur répondant et ça attise une certaine curiosité de leur part ainsi que beaucoup d'interrogations (qu'est-ce qu'on fait là? revient le plus souvent)


Tout comme en Inde, on se sent bousculé mais c'est ce que j'attendais justement donc ça me dérange peu pour le moment.


Vers 18h00 notre bus quitte Dumaï et nous roulons sur une route défoncé. C'est même pas une route, c'est une piste !


Le soleil disparait à l'horizon et dès la sortie de la ville on a droit à un magnifique couché de soleil sur l'immense forêt de Sumatra.


Aux alentours de 23h00, le chauffeur fait un arrêt pour manger, Alix n'a pas faim mais je prend du riz et cette fois-ci, mon poulet au curry avec une sauce soja.


Quand le serveur se pointe, il me ramène pleins d'assiettes de poulet, de riz etc... Je pioche dans tout et Alix s'ouvre un peu l'appétit et au moment de payer j'ai le droit à la totale. En faite ici, au restaurant on nous sert tout ce qu'il y a pratiquement mais il faut juste toucher à ce que l'on veut manger (et payer surtout) car à la fin du repas le type vient voir les plats et en fonction, il délivre un certain montant à payer. Mais bon fallait le savoir ça :o)


Après quoi, nous repartons sur les routes cabossées de Sumatra, en direction du lac Toba.


Dumaï et ses restaurants.

Le mot Indonésie provient du latin "Indus", signifiant "Inde" et du grec "nesos" signifiant "île" et date du 17ème siècle, lorsqu'il a fallu donner un nom européen à cette terre.


La République d'Indonésie c'est le plus grand archipel au monde avec plus de 17 500 îles (dont 7 000 sont inhabitées) et 240 millions de personnes, ce qui en fait le quatrième pays le plus peuplé de la planète et le premier pays à majorité musulman pour le nombre de croyants.


Pour Alix et moi c'est aussi notre dernière étape en Asie avant de rejoindre l'Océanie.


L'archipel s'étend des deux côtés de l'équateur et ses quatre plus grandes îles sont Java, Sumatra, Kalimantan (la partie indonésienne de l'île de Bornéo, partagée avec la Malaisie et le Bruneï) et la Nouvelle-Guinée (partagée avec la Papouasie)


C'est tout de même le 16ème plus grand pays au monde en terme de superficie.


Entre l'océan indien et l'océan pacifique, l'Indonésie est située à la convergence des plaques eurasienne, australienne et pacifique ce qui en résulte une très forte activité volcanique et des tremblements de terre fréquents. Le séisme de 2004 à Sumatra qui causa plus de 160 000 morts et le tsunami de 2006 en Thaïlande par exemple sont le résultat du mouvement de ces plaques.


Historiquement, dès les premiers siècles après J.C., l'archipel indonésien était une importante région d'échanges maritimes entre l'Inde et la Chine. On a vu que par voie terrestre, les marchands passaient par Chiang Maï principalement, dans le nord de la Thaïlande.


Au cours des siècles, le centre d'échange se déplaça de Sumatra à Java où la riziculture prospérait grâce aux terres fertiles due à l'activité volcanique ce qui permit l'ascension de puissants royaumes au centre de l'île.


Avec le déclin de la route de la soie, le détroit de Melaka devient un carrefour maritime majeur pour le commerce entre l'Inde et la Chine bien sur mais aussi entre la Chine et le Moyen-Orient. Le clou-de-girofle par exemple nous est parvenu dès l'Antiquité depuis l'Indonésie en passant par l'Inde et le Moyen-Orient. L'archipel indonésien est intégré à un réseau commercial international dominé par des princes marchands musulmans qui amenèrent avec eux l'islam, qui deviendra par la suite, la religion des princes indonésiens déjà en place et remplacera l'hindouisme.


Au 16ème siècle, lorsque l'Europe décide de venir se servir directement chez les producteurs d'épices plutôt que de passer par les marchands arabes, découvre l'archipel.


Ce sont les portugais les premiers sur place, depuis leur colonie de Goa en Inde, ils établirent un port d'attache à Melaka (en Malaisie) pour être chassés un siècle plus tard par les hollandais.


Depuis Melaka, les hollandais font la guerre aux royaumes de l'archipel indonésien et gagnent de plus en plus de terrain pour finalement s'établirent sur l'île de Java. A partir du 19ème siècle seulement, les colonisateurs purent commencer l'exploitation de l'archipel et imposer leurs lois jusqu'au début du 20ème siècle où un mouvement national prend naissance. Vers 1945, l'indépendance de l'Indonésie est proclamée et s'en suit de nombreux évènements politiques mais surtout un remarquable développement économique.


A travers ses nombreuses îles, l'Indonésie comprend de nombreux groupes distincts culturellement, linguistiquement et religieusement. En tant que nation, l'Indonésie à développer une identité commune en définissant une langue nationale très proche du malais et en respectant la diversité religieuse au sein d'une majorité musulman. La devise du pays est "Unité dans la diversité" ou selon la traduction "Plusieurs, maintenant un". Il y aurait plus de 700 langues différentes en Indonésie dont certaines sont éteintes ou en voie de disparition.


Malheureusement, de nombreux incidents séparatistes parfois violent nuisent encore à la stabilité du pays.


Malgré sa forte population, l'Indonésie comporte de vastes zones sauvages (les forêts couvrent 60% du pays environ) ce qui permet une très grande biodiversité qui est malheureusement encore une fois, victime de la négligence des Hommes et de son problème de modération. Déforestation, destruction des habitats naturels, destruction de coraux, pollution...


Du fait que l'archipel est un climat tropical et grâce à sa taille, l'Indonésie possède le statut de seconde zone de biodiversité au monde après le Brésil. Sa faune et sa flore est un mélange d'espèces asiatiques et australiennes. Tigres, rhinocéros, éléphants, léopards, orangs-outans vivaient en abondance de Sumatra jusqu'à Bali mais leur répartition s'est très fortement réduite.


Ce qui est surtout important c'est que l'Indonésie est le second pays après l'Australie en termes de degré d'endémisme, c'est à dire qu'on trouve des espèces d'oiseaux ou de mammifères qui vivent uniquement ici et pas ailleurs et donc si ces espèces disparaissent, il n'y a pas d'autres endroits sur terre pour en voir hormis les zoos. Comme le panda en Chine.


Tiens d'ailleurs "Homme" se dit "Orang" en indonésien et "Utan" veut dire "Forêt". L'Orang-outan est donc l'homme de la forêt et manger de l'Orang-outan revient à de l'anthropophagie ici.


On dit que Orang-outan refuse de parler pour ne pas être obligé de travailler comme les autres Orangs-darats (homme de la terre).


A méditer... 

 

Alix & Benjamin.



Publié à 13:39, le mercredi 28 avril 2010 dans m. Indonesie Avril 2010, Sumatra Ouest
Mots clefs :
Ajouter un commentaire
Page précédente
Page 20 sur 198