.
.

Menu


Accueil
Qui sommes-nous ?
La carte des lieux visités
Livre d'or
Archives
E-mail


Nbre de Visiteurs

Depuis le 01/02/2009



Rubriques


a. Avant le depart
b. Russie Mai 2009
c. Mongolie Juin 2009
d. Chine juillet 2009
e. Nepal Septembre 2009
f. Inde Octobre 2009
g. Thailande Novembre 2009
h. Laos Decembre 2009
i. Vietnam Janvier 2010
j. Camboge Fevrier 2010
k. Thailande Fevrier 2010
l. Malaisie Mars 2010
m. Indonesie Avril 2010
n. Australie Mai 2010
o. Nlle Caledonie Juillet 2010
p. Nlle Zelande Aout 2010
q. Australie Septembre 2010
r. Singapour Septembre 2010
s. Malaisie Septembre 2010
t. Angleterre Septembre 2010
u. France Septembre 2010


Derniers articles


01/05/10 - Conclusion Asie.
30/04/10 - Rizières de Bali.
28/04/10 - Retour à Ubud.
27/04/10 - Les îles Gili.
21/04/10 - Go Lombok.
19/04/10 - Gunung Batur.
18/04/10 - Bali bis.
17/04/10 - Bali.
16/04/10 - Ubud.
15/04/10 - Cemero Lawang.
12/04/10 - Yogyakarta.
11/04/10 - Borobudur.
10/04/10 - Yogyakarta.
08/04/10 - Jakarta.
07/04/10 - Trans Sumatran.
06/04/10 - Trans Sumatran.
05/04/10 - Trans Sumatran.
04/04/10 - Lac Toba bis.
03/04/10 - Lac Toba.
02/04/10 - Dumaï.
01/04/10 - Melaka.
30/03/10 - Kuala Lumpur.
27/03/10 - Krabi.
23/03/10 - Karon & Kata.
10/03/10 - Phuket.
17/03/10 - Koh Samui.
14/03/10 - Koh Phangan.
10/03/10 - Koh Tao suite.
08/03/10 - Koh Tao bis.
04/03/10 - Koh Tao.
02/03/10 - Retour Bangkok.
27/02/10 - Benjamin : 29 ans !
26/02/10 - Chiang Maï bis.
22/02/10 - Alentours de Paï.
17/02/10 - Paï.
16/02/10 - Chiang Maï.
14/02/10 - retour Bangkok.
09/02/10 - Angkor Angkor !
07/02/10 - Angkor Vat bis.
06/02/10 - Angkor Vat.
05/02/10 - Siem Reap.
02/02/10 - Phnom Penh.
27/01/10 - Go Cambodge.
26/01/10 - Saïgon bis
24/01/10 - YouTube.
23/01/10 - Saïgon.
21/01/10 - Nha Trang.
15/01/10 - Quy Nhon.
13/01/10 - Hoi An.
11/01/10 - Hué.
09/01/10 - Ninh Binh.
07/01/10 - Baie d'Along.
05/01/10 - Along city.
03/01/10 - Hanoi bis.
31/12/09 - Hanoi.
25/12/09 - Go Vietnam.
24/12/09 - Luang Prabang bis.
21/12/09 - Luang Prabang.
20/12/09 - Luang Namtha.
15/12/09 - Jungle de Namtha.
14/12/09 - Jungle de Namtha.
13/12/09 - Jungle de Namtha.
12/12/09 - Luang Namtha.
10/12/09 - Udomxai.
09/12/09 - Pak Beng.
08/12/09 - Tat Kuang Si.
07/12/09 - Luang Prabang bis.
06/12/09 - Luang Prabang.
05/12/09 - Vang Vieng suite.
04/12/09 - Vang Vieng bis.
03/12/09 - Vang Vieng.
02/12/09 - Ban Na bis.
01/12/09 - Ban Na.
30/11/09 - Vientiane.
28/11/09 - Go Laos.
27/11/09 - Nong Khaï.
26/11/09 - Ayutthaya bis.
24/11/09 - Ayutthaya.
23/11/09 - Bangkok suite.
12/11/09 - Bangkok bis.
09/11/09 - Bangkok.
05/11/09 - Quit India.
04/11/09 - Kolkata bis.
01/11/09 - Kolkata.
31/10/09 - Vârânasî suite.
28/10/09 - Vârânasî bis.
27/10/09 - Vârânasî.
26/10/09 - Âgrâ suite.
24/10/09 - Taj Mahal.
23/10/09 - Âgrâ bis.
22/10/09 - Âgrâ.
21/10/09 - Jaipur bis.
20/10/09 - Jaipur.
19/10/09 - Pushkar bis.
15/10/09 - Pushkar.
14/10/09 - Udaipur suite.
07/10/09 - Udaipur bis.
06/10/09 - Udaipur.
05/10/09 - Jodhpur bis.
04/10/09 - Jodhpur.
03/10/09 - Jaisalmer bis.
02/10/09 - Désert du Thar bis.
01/10/09 - Désert du Thar.
30/09/09 - Jaisalmer.
29/09/09 - Bîkâner bis.
28/09/09 - Bîkâner.
27/09/09 - New Delhi.
26/09/09 - Delhi bis.
25/09/09 - Delhi.
24/09/09 - Go India.
23/09/09 - Picasa.
19/09/09 - Histoire de mont.
18/09/09 - Histoire de mont.
17/09/09 - Lac Phewa Tal.
16/09/09 - Pokhara.
15/09/09 - Go Pokhara.
14/09/09 - Bandipur.
13/09/09 - Bhaktapur.
12/09/09 - Patan.
11/09/09 - Bodnath.
10/09/09 - Visa Indien.
06/09/09 - Swayambhunath.
03/09/09 - Indra Jatra.
02/09/09 - Katmandou.
30/08/09 - Alix : 25 ans !
25/08/09 - Vol pour le Népal.
24/08/09 - Pandas Géants.
23/08/09 - Retour Chengdu.
20/08/09 - Yuanyang suite.
19/08/09 - Yuanyang bis.
18/08/09 - Yuanyang.
17/08/09 - Kunming.
15/08/09 - Dàli.
12/08/09 - Lijiang bis.
11/08/09 - Lijiang.
10/08/09 - Shangri-La bis.
09/08/09 - Shangri-La.
08/08/09 - Xiàngchéng.
07/08/09 - Litang.
06/08/09 - Kàngding.
05/08/09 - Chengdu.
30/07/09 - Emei Shan suite.
29/07/09 - Mont Emei Shan bis.
28/07/09 - Mont Emei Shan.
27/07/09 - Bouddha Géant.
26/07/09 - Chengdu.
19/07/09 - Remparts de Xi'an.
18/07/09 - Mont Hua Shan bis.
17/07/09 - Mont Hua Shan.
16/07/09 - Qin Shi Huang.
15/07/09 - Xi'àn.
14/07/09 - Train "assis dur".
11/07/09 - Beijing Beijing.
10/07/09 - Beijing toujours.
09/07/09 - Beijing encore.
08/07/09 - Grande Muraille.
07/07/09 - Beijing suite.
03/07/09 - Beijing bis.
02/07/09 - Beijing.
28/06/09 - Transmongolien.
26/06/09 - Ba-yar-stai !
25/06/09 - Gunjin Sum.
24/06/09 - Vallée Dund Bayan.
23/06/09 - Vallée de Khongor.
22/06/09 - Lac Noir.
21/06/09 - Saridiin Khiid.
20/06/09 - Monts Khentii suite.
19/06/09 - Monts Khentii bis.
18/06/09 - Monts Khentii.
17/06/09 - retour Tuuliin Adag.
16/06/09 - Seruun Bulag bis.
15/06/09 - Seruun Bulag.
14/06/09 - Tuuliin Adag bis.
13/06/09 - Vallée Tuuliin Adag.
12/06/09 - Pushing the limits.
11/06/09 - Oulan-Bator la fin.
10/06/09 - Oulan-Bator suite.
05/06/09 - Oulan-Bator.
04/06/09 - Parc Hustain Nuruu.
03/06/09 - Famille Nomade.
02/06/09 - Lac Blanc.
01/06/09 - Erdene Zuu.
30/05/09 - Karakorum.
27/05/09 - Dasvidania !
25/05/09 - Retour Irkoutsk.
24/05/09 - Île d'Olkhon.
19/05/09 - Irkutsk.
18/05/09 - Le Transsibérien.
13/05/09 - Gare Transsibérien.
12/05/09 - La journée la plus longue.
10/05/09 - J-1 !
25/04/09 - Matos & budget !
08/04/09 - Santé & Vaccins.
27/03/09 - Visas & Assurance.
24/02/09 - Genèse du projet.
12/02/09 - Trouver des infos ?
06/02/09 - Enfin le Blog !
01/02/09 - Qui sommes nous ?


Amis ou Liens favoris


Pascal en Asie :)
Taz de Happy Family :)
Carina & Chema :)
Sophie, Zaya et Louis :)
Nelly & Alex :)
Mathilde & Christophe :)
Idan Santhaus :)
Delphine & Vincent :)
Alysée, Rémi & Nicolas :)
Marie en Inde :)
Marie, Thomas & Sébastien :)
Julie & Julien :)
Le Lac Baïkal
Ger to Ger
Urga Tours, notre ami Battsogt
Orphelinat Oulan-Bator
Wwoofing, bosser à l'étranger
Forum Uniterre
J'irai dormir chez vous
Where the hell is Matt ?
Auberges dans le monde
Air Asia
Tiger Airways
Ambassades FR dans le monde
Air Indian Express
Forum du Routard
Voyage Forum
E-voyageur Forum
ID TGV
Couch Surfing
Illico Travel, avion en EU
Auberges de Jeunesses FR
Forum Lonely Planet
SOS Terre Sacrée
Visa Australien
Jetcost
Air Austral





«  Avril 2018  »
LunMarMerJeuVenSamDim
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30 

25/05/09 - Retour Irkoutsk.


Lundi 25 Mai, levé 11h30.


Alix me réveille en sursaut, elle vient de croiser Carina dans l’entrée, le type chez qui nous dormons n’a pas prévenu ses parents et nous devons quitter les lieux rapidement avant 12h00...


Nous faisons rapidement les sacs et retournons au "Baïkaler Hostel" où nous avions laissé nos gros bagages.

Chema nous raconte qu’ils ont eu leur visa mongole ce matin sans problèmes. Donc nous partons tous ensemble cet après-midi, pour acheter nos billets de train à la gare d’Irkoutsk.


Il est plus simple de prendre un billet de train à Irkoutsk qu’à Moscou…

Nos deux amis partent ce soir même à 21h50 et nous avons pris le même train mais pour Mercredi soir. Nous avons une lessive et quelques mises à jour du blog à faire.



Le soir nous les accompagnons à la gare, nous prenons le tramway, il remplace le métro ici, c’est très simple à utiliser, cela coûte 12 Roubles quelque soit le trajet (soit 27 Cents…)

Premier au revoir un peu triste, nous prenons une photo tous les 4 sur le quaie.



Mardi 26 Mai, levé 11h00.


Aujourd’hui nous sortons en ville faire des courses et passons à l’hôtel Angara, un établissement 3 étoiles, pour enregistrer notre visa.

La règle en Russie c’est d’enregistrer son visa à chaque fois que l’on reste plus de 3 nuits dans une même ville. On peut le faire dés le premier jour ou quand on veut. Mais les russes aiment les tampons alors mieux vaut en avoir plus que pas assez. Le WE ça ne compte pas car la poste est fermée et les établissements qui enregistrent les visas doivent tout envoyer par la poste le jour même si j'ai bien compris... 

Du début de notre séjour à maintenant nous ne l’avions jamais fait car il est impossible de confirmer que nous soyons resté plus de 3 nuits dans un même endroit. Mais bon pour la forme… De même il est judicieux de garder tous les billets de train et de bus lorsque l’on change de ville, ça permet de confirmer les dates.


Nous passons plus tard au marché d’Irkoutsk, c’est un grand bordel ou tout se vend. Les prix sont vraiment pas cher du tout. C’est au moins à visiter pour l’ambiance et voir les minis étalages ainsi que les vendeuses surélevée. Le moindre cm² est utilisé pour étaler.


Retour au "Baïkaler Hostel", une américaine est à l’auberge, elle fait tout un périple en vélo-pliable(!) elle est prof de Math à San Francisco. Les américains ont cet accent reconnaissable dés la première seconde. Ils sont aussi toujours très à l’aise partout où ils se trouvent. Ca ne les rend pas moins sympathique au contraire !


Deux filles belges sont là aussi, elles étaient chez Nikita sur l'île, elles partent le soir même pour Oulan-Udé, capitale de la Bouriatie. Les belges, comme les québécois, sont les meilleurs amis des français en voyage. Toujours le mot pour rire, parlent français et on adore leurs accents !


Et puis il y a trois couples de français et un type au chômage, qui voyage seul. Ca fait très bizarre de croiser tous ces français. Un des couples, Fred et Cécile, étaient aussi avec nous chez Nikita, mais entre français nous nous évitons le plus souvent, on ne sait pas pourquoi, c’est comme ça, pour le dépaysement certainement. Ils sont de grands sportifs et font du trekking à longueur de journée. Ils ont visité pas mal d’endroits intéressants, ils avaient bien préparé leur truc et sont organisé pour le camping (tente, réchaud à gaz)

Un autre couple très sympa, Louis et Sophie, sont en voyage avec leur fille de 4 ans, Zaya, ils viennent d’arriver aujourd’hui et partent le lendemain à Sylvianka au bord du lac. C’est vraiment un couple marrant et intéressant. Ils ont vécu 6 ans en Ecosse. Le père parle français à la fille tandis que la mère lui parle anglais.


Anecdote, nous sommes fin Mai et vers 22h00 il se met à neiger à Irkoutsk. Tout le monde est euphorique. Nous sortons faire quelques photos pour l'occasion. 


 

Galerie : Irkutsk.

Alix & Benjamin. 



Commentaires (0) | Ajouter un commentaire | Lien

Publié à 11:20, le samedi 30 mai 2009 dans b. Russie Mai 2009, Irkoutsk
Mots clefs :

24/05/09 - Île d'Olkhon.


"D’après la légende l’Angara est l’unique fille du vieux Baïkal.Elle ne gèle pas pendant les hivers froids de la Sibérie. Au milieu du fleuve, une pierre sort de l'eau. Un jour le vieux Baïkal décide de marier sa fille. Il choisit le fiancé, Irkut, un des affluents de l’Angara. Mais la fille tombe amoureuse de l’Yenisey et elle s’enfuit pour le suivre. Alors le père furieux jette une grande pierre au bord du lac, pour l’en empêcher."

La légende du lac Baïkal. 



Mercredi 20 Mai, levé 7h00.


Toute l’auberge dort encore, nous évitons de faire du bruit, prenons la rue et nous dirigeons, à pieds, vers la gare routière encore une fois (30 minutes de marche ce coup-ci)


Nous arrivons juste pour le départ du bus, notre chauffeur, un bon gros bouriate de 110 kg facile, nous fait charger nos sacs à l’arrière, nous sommes 11 personnes dedans. Le bus se met en route et nous sortons de la ville par le Nord.

Les bâtiments laissent place à des champs et des forêts. Des troupeaux de vaches en « semi-liberté » parcourent la steppe. Il n’y a pas de barrière entre elles et la route. Nous croisons des moutons, des chevaux qui galopent au loin. A un moment donné une vache dort même sur la route, nous l’a contournons.


Toutes les 2 heures le chauffeur s’arrête pour la pause « pipi »

Par moment nous nous arrêtons au milieu de nulle part car un des passagers doit descendre (?) il n’y a rien, juste un bout de bois planté… Le type descend avec un jeune et des sacs plastiques (certainement des courses) Nous les laissons derrière.


Après 3 heures de route, le goudron laisse place à une piste poussiéreuse et cabossée. Je suis le plus grand dans le minibus et il m’arrive souvent de taper la tête au plafond… Aïe !

Finalement la Sibérie c’est un mélange de la savane, des alpes de hautes Provence et de la Normandie par moment…



A 13h30 nous arrivons au M.P.C. c’est le terminus de notre bus. Nurf ! Le M.P.C. c’est juste l’embarcadère du bateau pour l’île, il reste encore 2 heures de route à faire. Notre gros chauffeur nous trouve un autre bus pour nous y mener. Ils sont sympa les bouriates ! Nous filons un bakchich de 200 Roubles (4,5€) au conducteur pour l’essence. Dans le véhicule nous rencontrons Carina, une allemande de Hambourg, qui est en voyage avec son copain, Chema, un espagnole originaire de Toledo, olé!

Ils vont aussi chez Nikita à Khoujir, le plus grand village de l’île.

De loin on peut voir encore de la glace sur le lac, il a dégelé il y a seulement 1 semaine ou 2.

Nous faisons réellement du 4x4 avec le bus, c’est complètement fou par moment.


Enfin a 15h20, nous nous arrêtons au beau milieu d’un bled. En 2 minutes ya foule autour du bus. Tout le monde descend alors nous suivons avec Alix. Nous prenons une grande avenue avec Carina & Chema, au bout se trouve la fameuse Nikita’s guest house ( 800 Roubles la pension complète soit 18€, http://Olkhon.info/ ).


Chez Nikita c’est un village dans le village. Nous sommes pris en main dès notre arrivée, ça parle anglais, ça parle allemand, ça parle français, ça parle russe. Bienvenue dans l’éco-village de Nikita. Des chambres rudimentaires mais très jolies, un bania (sauna russe), des maisons en bois authentiques. Nous sommes en pensions complètes et juste après avoir posé les sacs dans la chambre (qui ferme grâce à un cadenas) on nous propose de manger un morceau dans la salle de restauration qui sert aussi de salle de repos pour bouquiner ou discuter avec les autres voyageurs. C’est à volonté ! Le thé, le café, la bouffe.


Seul hic au tableau, nous n’avons pas retiré de roubles en partant et avons que de quoi payer le retour en bus.. Finalement je demande à Nikita et celui-ci me confirme qu’il est possible de payer en dollars ou en euro voir même en carte bleue si la machine arrive à se connecter à la banque.


Il fait grand soleil alors nous décidons d’aller nous promener avant la nuit, la vue est splendide, l’ambiance me fait penser à un championnat de ski (chalet en bois, ambiance festive, pension complète)


Aucuns mots ne peuvent décrire ces lieux, place aux photos.



 



  Une seule chose est venue nous perturber. C’est quelque chose que nous voyons depuis Moscou. J'appel ça la "garbage area". Partout autour des villes, sur les bords du chemin de fer, le bord de la route et même ici au bord du lac, les gens sont des gros dégueulasses. Les déchets, les bouteilles de verres, les sacs plastiques. Ces gens vivent proche de la nature mais n’ont pas l’air d’avoir conscience de leur chance. Alors une réflexion est survenue au lac : la société de consommation, les emballages etc… Ces gens « copient » nos mauvaises habitudes mais ils n’ont pas les infrastructures que nous avons pour la récupération, le tri et le recyclage des déchets. En France nous sommes des chouchoutés. Ici il faut se lever le cul pour trouver une poubelle ou trier tout cela. L’hiver la neige recouvre tout et rien n’est visible mais l’été les ordures refont surface et c’est moche par endroit.

Rien de trop grave car cela reste de la pollution brute, pas chimique ou microscopique. Un camp de jeunes pendant un mois sur l’île pourrait permettre de nettoyer tout cela rapidement.

 

Dans le village, les vaches et les chiens sont en liberté totale. L’un des chiens de Nikita nous suit partout, nous l’avons nommé Baïkal pour le coup (en effet nous sommes très originaux)



Le soir nous retrouvons Carina & Chema à table, nous discutons brièvement de la beauté des lieux et décidons de partir ensemble le lendemain, pour faire une randonnée, objectif : traverser les 15 km de largeur du lac pour atteindre la rive Est.

Couché 22h20 sous un ciel étoilé, dans notre petite cabane en bois au bord du lac Baïkal.



Jeudi 21 Mai, levé 9h00.


Nous prenons un bon gros déjeuné composé de produits locaux pour la plus part. Confiture de myrtilles, miel, œufs, crêpes.

Le staff de Nikita a la bonté de nous préparer un pique-nique pour le midi car nous ne mangerons pas sur place.

Nous prenons 4 L d’eau avec Alix car la journée s’annonce chaude. Carina & Chema nous rejoignent, ils ont récupéré une vieille carte de 1990 de l’île (lol) Baïkal le chien noir, nous suit, la troupe se met en marche.


A la sortie du village nous rattrapons un groupe anglais qui avance plus lentement, ils sont accompagné de 4 chiens… De suite ça commence à grincer des crocs entre le chef de meute du groupe anglais et notre petit Baïkal. Finalement nous dépassons le groupe et tous les chiens se mettent à nous suivre.



Nous avançons dans une forêt de pins et de bouleaux, c’est sec et nous marchons sur du sable donc ce n’est pas très évident. Il y a ici et là quelques fleurs. Les arbres sont haut et les chiens se mettent régulièrement en course après un oiseau ou un écureuil (je ne suis pas certains de l’avoir vu l’écureuil)



La compagnie de 4 hommes, 5 chiens a belle allure !


Nous nous enfonçons dans l’île, ça monte en pente douce et après 2h30 de marche nous mangeons au sommet. Derrière il y a encore une vallée et un col à passer avant d’atteindre le lac… Nous ne sommes pas préparé pour faire ce trek en 2 jours. Dommage, nous devons rebrousser chemin.


 


Les chiens sont assoiffé et n’ont rien mangé. Je leur ai donné un peu de notre eau mais se sont des chiens de meute, les deux gros ont failli se bouffer pour pouvoir boire.


Le soir après 5 ou 6 heures de marche nous testons le fameux bania, c’est une cabane en bois, avec un sauna, une petite pièce avec 2 barils d’eau froide et 1 robinet d’eau bouillante. On se lave grâce à une casserole qui permet de prendre l’eau dans les barils ou au robinet. C’est une expérience très intéressante !

Après mangé, nous nous installons avec Carina & Chema au bord du lac, un bouteille de 2 L de bière nous accompagne. Nous profitons de la fraîcheur et du calme. La lumière du soleil est encore visible au bord du lac après 23h00.


Un peu plus tard nous observons une grosse fumée dans le village, c’est une maison qui prend feu !

Je cours avertir Nikita mais en arrivant je le vois déjà au téléphone (il y a l’électricité depuis seulement 4 ans ici, les réseaux de téléphone portable marchent mais il n’y a pas encore de téléphone fixe)

Avec Chema nous rejoignons Alix et Carina, nous courrons vers les flammes, peut-être qu’ils ont besoin d’aide. En arrivant il est trop tard, le bois sec a flambé en un rien de temps. Des pompiers sont là pour éviter que le feu prennent sur les maisons voisines. Heureusement qu’il n’y avait pas du tout de vent.



Pas de zone de sécurité, les enfants courent et jouent a 5 mètres des flammes. Des gens rigolent, certains viennent en voiture et montent le son de la musique à fond. Bref c’est l’animation de la soirée.

Nous retournons nous coucher a 2h00 du matin.



Vendredi 22 Mai, levé 11h00.


Journée tranquille au bord du lac, le soleil tape dur. Je décide aujourd’hui d’aller me jeter à l’eau à 2°C !


Nous nous dirigeons vers la plage de sable blanc, on se croirait dans les caraïbes… Je jette un orteil dans l’eau et là je comprend que ça va pas être simple ! Je cours dedans et ressors directement, le froid mord ma chaire c’est intenable. Je m’y reprend à 5 fois pour enfin mettre la tête sous l’eau. Alix se moque de moi et prend des photos. Je n’ai jamais eu aussi mal aux bijoux de familles…



Alix se motive aussi et se jette à l’eau, directement, la folle… Elle court à l’extérieur sur le sable chaud.

Elle dit ne pas avoir attendu d’avoir froid.


Ben dans le Baïkal = 14 secondes.
Alix dans le Baïkal = 10 secondes.

Ca revigore !


 


Nous finissons la journée en nous promenant le long des rivages de l’île.



Carina & Chema ont vadrouillé vers le Nord le long de la plage aujourd’hui, Carina s’est elle aussi baignée. Ils nous donnent leur adresse de blog. C’est écrit en allemand & en espagnol c’est très marrant :




Samedi 23 Mai, levé 11h00.


Il pleut sur le Baïkal après 3 jours de ciel bleu. Il y a un vent sibérien, c’est dingue les écarts de température dans le coin. Il peut faire 30°C le matin et 0°C le soir (voir moins)


Je commence à lire mon premier livre depuis le départ, Sylvain TESSON - L’axe du loup. Alix se mets à jour dans ses dessins et son carnet. Carina & Chema ne sortent que pour aller manger J

Je dévore mon bouquin, j’adore. Dans ce livre, Sylvain TESSON rejoins la Sibérie en transsibérien pour aller à Iakoutsk au nord. L’objectif est de rejoindre l’Inde à pied, à vélo ou à cheval en traversant la Russie, la Mongolie, la Chine puis le Népal. J’aime sa description du train, de la Sibérie et du Baïkal.

Bref journée reposante chez Nikita. Le soir le ciel se dégage et nous pouvons profiter du lac encore un peu. Demain nous devrons partir en bus pour rejoindre Irkoutsk. Carina & Chema font de même. Nous sommes tous émus de devoir partir d’ici. Nous rentrons refaire nos sacs avec Alix.



Dans la grande salle de restauration, un groupe de suisses discute avec 2 russes et ils parlent de Sylvain TESSON justement. Les deux auraient rencontré le voyageur-écrivain et celui-ci se serait déjà arrêté chez Nikita. Le monde est petit finalement en Sibérie !




Dimanche 24 Mai, levé 8h00.


Petit déjeuné rapide, le mini bus arrive, nous chargeons les sacs.


 


Départ de Khoujir, nous allons retrouver la civilisation.

Arrivé à 16h00 à Irkoutsk, nous proposons à Carina & Chema de nous suivre dans une belle auberge, « Baïkaler Hostel ». Nous retrouvons la jolie Anastasia mais il n’y a pas assez de place pour 4. Nurf…

Finalement Jack CHEREMETOV, le garant de l’auberge, appel pour nous une homestay à 2 pas de l’auberge. Il fait descendre le prix pour que cela corresponde à nos budgets.

Nous passons la fin de journée à nous promener dans Irkoutsk, le cœur lourd d’avoir quitté le lac.

Nous irons boire une dernière bière en compagnie de Carina & Chema au bord de l’Angara. Ils prennent le train demain soir si tout se passent bien pour leur visa Mongol.


La nuit tombe sur la Sibérie.



Le lac Baïkal c’est quoi ?

Un français vivant à Irkoutsk a fait un magnifique site sur le lac ( http://www.baikal-lake.org/ )


En quelques chiffres, tirés du site :


Le volume du lac Léman est de 89 km cubes celui du Baïkal est de 23 000 km cubes
La longueur du lac est de 636 km (la France fait presque 1 000 km de long)
La largeur moyenne est de 47,8 km
La largeur maximale est de 79,4 km
Le lac est à une altitude de 455 m
Le plus haut sommet environnant le lac est de 3 491 m
La profondeur la plus importante est de 1637 m (à terme le lac deviendra un océan qui coupera le continent)
La profondeur moyenne est de 730 m
La superficie du lac est de 31500 km carrés
La hauteur maximale des vagues est de 6 m
La transparence maximale est de 42 m
Le lac reçoit l'apport de 365 rivières
La seule rivière qui prend sa source dans le lac est l'Angara
Plus de 1000 espèces animales y sont endémiques


Galeries : Mercredi 20 mai, Jeudi 21 mai, Vendredi 22 mai, Samedi 23 mai, Dimanche 24 mai.



Alix & Benjamin.



Commentaires (5) | Ajouter un commentaire | Lien

Publié à 18:46, le dimanche 24 mai 2009 dans b. Russie Mai 2009, Lac Baïkal
Mots clefs :

19/05/09 - Irkutsk.


"Fondée en 1651 comme garnison cosaque pour contrôler les Bouriates, Irkoutsk servit de tremplin aux expéditions du XVIIIe siècle vers le Grand Nord et l’Est.

Irkoutsk expédiait fourrures et ivoires sibériens en Mongolie, au Tibet et en Chine en échange de soie et de thé.

Elle est surnommée le « Paris de Sibérie » en raison de son patrimoine architectural."


Journée du 18 Mai.


Nous logeons chez Milla, au Downtown Hostel, une auberge très simple, l’a moins éloigné de la gare.

C’est très propre et très confortable après le train. Milla est très douce et gentille, elle parle un peu l’anglais. Le lit est à 600 Roubles (équivalent à 13,6 €) internet est payant, 25 Roubles (0,5€) les 6 heures, assez bonne connexion wifi.

Il y a 2 grandes chambres de 6 lits à priori. Dans l’a notre, 1 hollandais et 1 allemande sont déjà là.

Nous en profitons pour prendre une bonne douche qui fait plaisir. Dans notre train la toilette était réduite au minimum.


Nous sortons ensuite dans Irkoutsk pour prendre l’air, il est 15h00, profitons du soleil (enfin) et longeons la rivière Angara qui coupe le centre ville de la gare de trains. Alix en profite pour faire des photos.



Nous cherchons tout d’abord un cybercafé pour nous connecter en wifi mais dans la ville, ce genre d’établissement changent souvent de nom, de place, ferme, rouvre… Le guide du Lonely Planet est malheureusement pas à jour concernant ces informations.

Nous en profitons pour acheter des cartes postales, elles font vieilles, ne sont pas forcément très jolies mais ce sont les plus belles que nous aillons trouvé.

Irkoutsk c’est une ville qui comporte des maisons en bois très sibérienne collées à des immeubles bien soviétique. On passe d’une avenue pleines de magasins très modernes à une rue de cabanes en bois.

Une anecdote du coin, les voitures ont des volants à droite & à gauche pour certaines. Par contre ils roulent tous à droite (théoriquement) En faite ils achétent des voitures au Japon car moins cher à importer, du coup on croise des conducteurs sur les deux côtés. 



Nous remarquons 2 grands axes dans la ville, oul Lenina avec la grande statue en bronze de l’homme de Lena et oul Karla Marksa qui coupe la première.



La journée se passe tranquillement. La ville est paisible, pas de policiers à tous les coins de rues, pas de soldats, pas de caméras. Des chiens, des oiseaux, des chats, de la vie…







Journée du 19 Mai.


Levé 7h00, nous prenons un bon déjeuné car le bus part à 9h00 et il y a 7h00 de trajet pour rejoindre l’île d’Olkhon.


Les allemands sont debout, nous commençons à descendre avec les sacs à dos. Celui qui parle russe à réservé un taxi-bus pour venir nous chercher et nous emmener à la gare routière. Le plus sympa, celui qui nous a branché, nous explique que nous serons 2 personnes de plus car 2 filles allemandes se joignent à nous. Pourquoi pas, plus on est de fous plus on rit !



Nous nous serrons dans le bus, évidement Alix et moi avons les plus gros sac à dos encore une fois. Nous galérons plus que les autres pour rentrer avec. 5 minutes de trajet en taxi puis nous descendons à un endroit composé d’une place poussiéreuse et d’un bâtiment qui sert à vendre des tickets de bus.

Je laisse Alix et 3 allemands au bord d’un banc et je suis celui qui parle le russe ainsi qu’une des filles qui s’est rajouté, nous allons au guichet. Là les allemands me passent devant… Ok pas de soucis.

Ils ont des réservations, ils payent leur ticket de bus. Ca prend 10 minutes cette affaire. A la fin celui qui parle le russe demande si il reste des places et la nana répond : « Niet »

Moment de solitude pour moi… L’allemand se retourne avec un sourire con, me dit en anglais ce que je venais de comprendre. Il est désolé et s’en va.

Je les suis toujours avec mes sacs sur le dos. Retrouve Alix et explique le problème. Nous aurions dû réserver les billets la veille (Milla m’avait promit que ce n’était pas la peine, car nous n'étions pas en haute saison) et les allemands se sont bien réservé de nous dire qu’ils l’avaient fait… Je vois rouge et ignore complètement les "au revoir" du groupe.

Nous nous retrouvons de l’autre côté de la ville avec nos gros sacs, à pieds. On réfléchit 5 minutes et on décide de réserver nos billets pour le lendemain (358 Roubles + 80 Roubles pour le gros sac soit 10€) puis de récupérer le "Baikaler Hostel", notre premier plan avant de rencontré ce groupe d’usurpateurs !

Nous nous mettons en marche et faisons le retour à pattes, ça nous permet de passer nos nerfs, on en rigole sur la route, Alix se met même à chanter pour dire… Sur la route, en discutant en français, nous interpellons une grande blonde très (trop?) sophistiquée qui nous explique qu'elle adore "la français" comme elle dit. Nous discutons 5 minutes avec puis elle nous donne les numéros de bus à prendre (15, 16 ou 7) pour récupérer le centre ville.



Au bout de 10 minutes nous arrivons à trouver la sonnette pour l’auberge (l'entrée n'est jamais sur l'avenue, toujours derrière le bâtiment) nous montons et là, stupéfaction, c’est un petit paradis d’auberge de jeunesse comme nous les aimons !

Ya du monde, pleins de jeunes entre 18 et 30 ans. La fille qui nous reçoit s’appel Anastasia et elle parle anglais, français, russe couramment. Elle parle aussi le portugais, l’italien. On nous propose la chambre la plus cher (750 Roubles, soit 17€) c’est une chambre pour un couple. Nous l’a prenons car nous voulons rester ici de toute manière.



La journée est pluvieuse nous l’a passons à mettre à jour le blog (encore) et a envoyer des mails, des photos. Alix fait une sieste, ya pleins de beau monde ici mais nous restons enfermé en mode autiste dans notre chambre. Nous profiterons d'être plus sociable à notre retour de l'île car nous reviendrons ici c'est certains. 



Le soir je m’endors personnellement vers 20h00, Alix continue d’écrire sur son carnet de route et d’envoyer des mails jusqu’à minuit.

Demain nous partons pour le Lac Baïkal et je n’ai pas envie de rater cette journée que nous attendons depuis longtemps.


Galerie : Irkutsk.



Alix & Benjamin.



Commentaires (5) | Ajouter un commentaire | Lien

Publié à 18:04, le mardi 19 mai 2009 dans b. Russie Mai 2009, Irkoutsk
Mots clefs :
Page précédente
Page 1 sur 2