.
.

Menu


Accueil
Qui sommes-nous ?
La carte des lieux visités
Livre d'or
Archives
E-mail


Nbre de Visiteurs

Depuis le 01/02/2009



Rubriques


a. Avant le depart
b. Russie Mai 2009
c. Mongolie Juin 2009
d. Chine juillet 2009
e. Nepal Septembre 2009
f. Inde Octobre 2009
g. Thailande Novembre 2009
h. Laos Decembre 2009
i. Vietnam Janvier 2010
j. Camboge Fevrier 2010
k. Thailande Fevrier 2010
l. Malaisie Mars 2010
m. Indonesie Avril 2010
n. Australie Mai 2010
o. Nlle Caledonie Juillet 2010
p. Nlle Zelande Aout 2010
q. Australie Septembre 2010
r. Singapour Septembre 2010
s. Malaisie Septembre 2010
t. Angleterre Septembre 2010
u. France Septembre 2010


Derniers articles


01/05/10 - Conclusion Asie.
30/04/10 - Rizières de Bali.
28/04/10 - Retour à Ubud.
27/04/10 - Les îles Gili.
21/04/10 - Go Lombok.
19/04/10 - Gunung Batur.
18/04/10 - Bali bis.
17/04/10 - Bali.
16/04/10 - Ubud.
15/04/10 - Cemero Lawang.
12/04/10 - Yogyakarta.
11/04/10 - Borobudur.
10/04/10 - Yogyakarta.
08/04/10 - Jakarta.
07/04/10 - Trans Sumatran.
06/04/10 - Trans Sumatran.
05/04/10 - Trans Sumatran.
04/04/10 - Lac Toba bis.
03/04/10 - Lac Toba.
02/04/10 - Dumaï.
01/04/10 - Melaka.
30/03/10 - Kuala Lumpur.
27/03/10 - Krabi.
23/03/10 - Karon & Kata.
10/03/10 - Phuket.
17/03/10 - Koh Samui.
14/03/10 - Koh Phangan.
10/03/10 - Koh Tao suite.
08/03/10 - Koh Tao bis.
04/03/10 - Koh Tao.
02/03/10 - Retour Bangkok.
27/02/10 - Benjamin : 29 ans !
26/02/10 - Chiang Maï bis.
22/02/10 - Alentours de Paï.
17/02/10 - Paï.
16/02/10 - Chiang Maï.
14/02/10 - retour Bangkok.
09/02/10 - Angkor Angkor !
07/02/10 - Angkor Vat bis.
06/02/10 - Angkor Vat.
05/02/10 - Siem Reap.
02/02/10 - Phnom Penh.
27/01/10 - Go Cambodge.
26/01/10 - Saïgon bis
24/01/10 - YouTube.
23/01/10 - Saïgon.
21/01/10 - Nha Trang.
15/01/10 - Quy Nhon.
13/01/10 - Hoi An.
11/01/10 - Hué.
09/01/10 - Ninh Binh.
07/01/10 - Baie d'Along.
05/01/10 - Along city.
03/01/10 - Hanoi bis.
31/12/09 - Hanoi.
25/12/09 - Go Vietnam.
24/12/09 - Luang Prabang bis.
21/12/09 - Luang Prabang.
20/12/09 - Luang Namtha.
15/12/09 - Jungle de Namtha.
14/12/09 - Jungle de Namtha.
13/12/09 - Jungle de Namtha.
12/12/09 - Luang Namtha.
10/12/09 - Udomxai.
09/12/09 - Pak Beng.
08/12/09 - Tat Kuang Si.
07/12/09 - Luang Prabang bis.
06/12/09 - Luang Prabang.
05/12/09 - Vang Vieng suite.
04/12/09 - Vang Vieng bis.
03/12/09 - Vang Vieng.
02/12/09 - Ban Na bis.
01/12/09 - Ban Na.
30/11/09 - Vientiane.
28/11/09 - Go Laos.
27/11/09 - Nong Khaï.
26/11/09 - Ayutthaya bis.
24/11/09 - Ayutthaya.
23/11/09 - Bangkok suite.
12/11/09 - Bangkok bis.
09/11/09 - Bangkok.
05/11/09 - Quit India.
04/11/09 - Kolkata bis.
01/11/09 - Kolkata.
31/10/09 - Vârânasî suite.
28/10/09 - Vârânasî bis.
27/10/09 - Vârânasî.
26/10/09 - Âgrâ suite.
24/10/09 - Taj Mahal.
23/10/09 - Âgrâ bis.
22/10/09 - Âgrâ.
21/10/09 - Jaipur bis.
20/10/09 - Jaipur.
19/10/09 - Pushkar bis.
15/10/09 - Pushkar.
14/10/09 - Udaipur suite.
07/10/09 - Udaipur bis.
06/10/09 - Udaipur.
05/10/09 - Jodhpur bis.
04/10/09 - Jodhpur.
03/10/09 - Jaisalmer bis.
02/10/09 - Désert du Thar bis.
01/10/09 - Désert du Thar.
30/09/09 - Jaisalmer.
29/09/09 - Bîkâner bis.
28/09/09 - Bîkâner.
27/09/09 - New Delhi.
26/09/09 - Delhi bis.
25/09/09 - Delhi.
24/09/09 - Go India.
23/09/09 - Picasa.
19/09/09 - Histoire de mont.
18/09/09 - Histoire de mont.
17/09/09 - Lac Phewa Tal.
16/09/09 - Pokhara.
15/09/09 - Go Pokhara.
14/09/09 - Bandipur.
13/09/09 - Bhaktapur.
12/09/09 - Patan.
11/09/09 - Bodnath.
10/09/09 - Visa Indien.
06/09/09 - Swayambhunath.
03/09/09 - Indra Jatra.
02/09/09 - Katmandou.
30/08/09 - Alix : 25 ans !
25/08/09 - Vol pour le Népal.
24/08/09 - Pandas Géants.
23/08/09 - Retour Chengdu.
20/08/09 - Yuanyang suite.
19/08/09 - Yuanyang bis.
18/08/09 - Yuanyang.
17/08/09 - Kunming.
15/08/09 - Dàli.
12/08/09 - Lijiang bis.
11/08/09 - Lijiang.
10/08/09 - Shangri-La bis.
09/08/09 - Shangri-La.
08/08/09 - Xiàngchéng.
07/08/09 - Litang.
06/08/09 - Kàngding.
05/08/09 - Chengdu.
30/07/09 - Emei Shan suite.
29/07/09 - Mont Emei Shan bis.
28/07/09 - Mont Emei Shan.
27/07/09 - Bouddha Géant.
26/07/09 - Chengdu.
19/07/09 - Remparts de Xi'an.
18/07/09 - Mont Hua Shan bis.
17/07/09 - Mont Hua Shan.
16/07/09 - Qin Shi Huang.
15/07/09 - Xi'àn.
14/07/09 - Train "assis dur".
11/07/09 - Beijing Beijing.
10/07/09 - Beijing toujours.
09/07/09 - Beijing encore.
08/07/09 - Grande Muraille.
07/07/09 - Beijing suite.
03/07/09 - Beijing bis.
02/07/09 - Beijing.
28/06/09 - Transmongolien.
26/06/09 - Ba-yar-stai !
25/06/09 - Gunjin Sum.
24/06/09 - Vallée Dund Bayan.
23/06/09 - Vallée de Khongor.
22/06/09 - Lac Noir.
21/06/09 - Saridiin Khiid.
20/06/09 - Monts Khentii suite.
19/06/09 - Monts Khentii bis.
18/06/09 - Monts Khentii.
17/06/09 - retour Tuuliin Adag.
16/06/09 - Seruun Bulag bis.
15/06/09 - Seruun Bulag.
14/06/09 - Tuuliin Adag bis.
13/06/09 - Vallée Tuuliin Adag.
12/06/09 - Pushing the limits.
11/06/09 - Oulan-Bator la fin.
10/06/09 - Oulan-Bator suite.
05/06/09 - Oulan-Bator.
04/06/09 - Parc Hustain Nuruu.
03/06/09 - Famille Nomade.
02/06/09 - Lac Blanc.
01/06/09 - Erdene Zuu.
30/05/09 - Karakorum.
27/05/09 - Dasvidania !
25/05/09 - Retour Irkoutsk.
24/05/09 - Île d'Olkhon.
19/05/09 - Irkutsk.
18/05/09 - Le Transsibérien.
13/05/09 - Gare Transsibérien.
12/05/09 - La journée la plus longue.
10/05/09 - J-1 !
25/04/09 - Matos & budget !
08/04/09 - Santé & Vaccins.
27/03/09 - Visas & Assurance.
24/02/09 - Genèse du projet.
12/02/09 - Trouver des infos ?
06/02/09 - Enfin le Blog !
01/02/09 - Qui sommes nous ?


Amis ou Liens favoris


Pascal en Asie :)
Taz de Happy Family :)
Carina & Chema :)
Sophie, Zaya et Louis :)
Nelly & Alex :)
Mathilde & Christophe :)
Idan Santhaus :)
Delphine & Vincent :)
Alysée, Rémi & Nicolas :)
Marie en Inde :)
Marie, Thomas & Sébastien :)
Julie & Julien :)
Le Lac Baïkal
Ger to Ger
Urga Tours, notre ami Battsogt
Orphelinat Oulan-Bator
Wwoofing, bosser à l'étranger
Forum Uniterre
J'irai dormir chez vous
Where the hell is Matt ?
Auberges dans le monde
Air Asia
Tiger Airways
Ambassades FR dans le monde
Air Indian Express
Forum du Routard
Voyage Forum
E-voyageur Forum
ID TGV
Couch Surfing
Illico Travel, avion en EU
Auberges de Jeunesses FR
Forum Lonely Planet
SOS Terre Sacrée
Visa Australien
Jetcost
Air Austral





«  Avril 2018  »
LunMarMerJeuVenSamDim
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30 

14/09/09 - Bandipur.


Lundi 14 septembre.


Réveil à 6h00, ça faisait longtemps que nous n’avions pas été obligé de nous lever aussi tôt…


Nous descendons les sacs et cherchons notre chauffeur de taxi. En réalité ce sont deux rickshaws (les machines roulantes non identifiée, sorte de vélo, pousse-pousse amélioré) qui nous attendent.


 

L’air matinal dans le visage, mon gros sac sur les pieds et le petit sur les genoux, je dois approcher les 100 kg et mon chauffeur peine à avancer… Alix est accompagné d’un népalais qui apparemment veut nous guider pour trouver le bon bus et nous montrer notre place. Les asiatiques se sentent toujours obligé de servir les blancs comme si nous étions soit des idiots soit des princes. On comprend vite pourquoi de nombreux blancs s’installent dans ces régions.


7h00 notre bus démarre, nous quittons enfin Katmandou et sa vallée. La fenêtre s’ouvre en grand alors j’en profite. Aux alentours de 10h00 nous étouffons de chaleur dans le bus. Nous faisons une halte de 20 minutes pour manger dans un restaurant routier puis repartons.


Vers 12h00 nous arrivons à Dumre, bourg-marché très poussiéreux en bord de route et sans intérêt. Nous descendons ici et laissons le bus continuer sa route vers Pokhara.


A peine descendu du bus évidemment, des dizaines de népalais viennent proposer leurs multiples services de taxi ou d’hôtel.


Nous avons l’intention de monter au village de Bandipur sur une crête au sommet de la montagne qui surplombe la vallée et les chauffeurs nous demandent 600, 500, 400, 350 Roupies par tête !


 

Rapidement nous décidons d’aller poser les sacs et je m’en vais en éclaireur sur la route pour voir ce qu’il y a à la sortie du village. Réponse : Rien du tout.


En revenant je demande à une jeep où montent des népalaises si par hasard il ferait le trajet vers Bandipur et il me répond que oui. Je négocie le trajet à 30 Roupies par tête et donc nous chargeons les sacs sur le toit.


Après ça, des dizaines de personnes arrivent et montent dans la jeep. Alix était installée mais moi j’étais dehors en train de fumer. Résultat les femmes sont assises à l’intérieur et les hommes sont sur le toit ou debout sur les rebords, accroché au toit J


Le trajet dure un peu moins d’une heure et la vue sur le toit est magnifique ! C’est du délire.


Tous les hommes s’accrochent et l’ont ressemble rapidement à une meute de chiots qui dorment enchevêtrés les uns aux autres.


 

Le type sur ma gauche s’appel Zack, il me chante une chanson dans l’oreille… La promiscuité n’effraie pas les hommes dans cette partie du monde et d’ailleurs les bons amis se baladent main dans la main en ville. Par contre l’homosexualité est proscrite et n’est pas tolérée, c’est d’ailleurs je pense une raison qui fait que les hommes sont assez proche. Ils n’ont pas le jugement puérile occidentale que l’on peut avoir lorsque l’on voit deux hommes se tenant le petit doigt.


Par moment dans les virages, nous sentons que la jeep tangue à gauche ou à droite. On se prépare à sauter au cas où l’engin se renverse !


Nous montons progressivement la montagne et la vallée se dévoile devant nous avec un grand vide en bord de route. Les sommets éloignés donnent l’impression de nous attirer doucement.


 


Arrivé à l’entrée du village, j’ai l’impression d’avoir fait du Space Mountain, c’était génial ! Je veux en refaire !


Nous payons le type qui nous extorque 20 Roupies de plus pour les sacs, comme si il ne savait pas que nous avions des sacs… Moi tout excité par le manège que j’ai fais je dis à Alix « Ok pas de soucis, donne c’était trop bon !»


Puis nous descendons dans une charmante auberge où nous payons la nuit 250 Roupies pour deux.


Bandipur.


Bandipur appartenait à l’origine au royaume magar de Tanahun. Les commerçants newar affluèrent après la conquête de la vallée par Prithvi Narayan Shah.


La ville devint alors une étape majeure sur la route commerciale entre l’Inde et le Tibet et les marchands investirent dans la construction de temples, de rues pavées et de hautes maisons de négoce en brique.


Il y a une cinquantaine d’années, la nouvelle nationale Katmandou - Pokhara fut construite bien au-dessous de la ville et les commerçants partirent s’installer ailleurs.


Bandipur sombra dans l’oubli et aujourd’hui encore, si certains bâtiments ont été reconvertis en pension ou en restaurant, de nombreuses maisons restent vides. 

 

Ensuite nous prenons un plat de riz avec différentes sauces comme des lentilles, des pommes de terre au curry ou des légumes salés.


 

La suite de la journée nous l’a passons dans les alentours du village pour prendre des photos. Les gens sont à des années lumières de ce que nous avons vu jusqu’à présent. Personne n’a essayé de nous demander de l’argent, aucun enfant ne nous chante le fameux « bonbonpenoneroupiii ? » qui peut se traduire par « bonbon, pen, one Roupie ? » ou encore par « un bonbon, un stylo ou une Roupie s’il vous plait ? » J


L’hospitalité des gens nous déstabilise presque et une femme voulait nous montrer l’élevage de vers à soie de la ville sans nous demander aucun argent !


Théoriquement, par temps clair, il est possible de commencer à voir le massif des Annapurna mais fin de mousson oblige, les résidus de nuages s’accrochent encore à chaque sommet.


 

Aux alentours de 18h00 la nuit commence à tomber et c’est à la bougie que l’on s’éclaire ici. Repas aux chandelles, ambiance très médiéval. Pour la première fois depuis que nous sommes au Népal, nous dormons comme des bébés.  


Galerie : Bandipur.



Alix & Benjamin.



Commentaires (1) | Ajouter un commentaire | Lien

Publié à 12:36, le vendredi 18 septembre 2009 dans e. Nepal Septembre 2009, Népal
Mots clefs :

13/09/09 - Bhaktapur.


Dimanche 13 septembre.


Hier soir Alix a voulu regarder les symptômes de la rage sur internet.


Résultat elle n’a pas dormit de la nuit.


Donc nous avons décidé d’aller à la clinique privée CIWEC qui se trouve en face de l’ambassade de Grande Bretagne car c’est la seule qui possède le sérum d’après agression.


Nous sommes reçus par une népalaise qui nous fait remplir un formulaire puis quelques minutes après, la doctoresse pointe son nez.


Nous sommes agréablement surpris par les locaux et la gentillesse du personnel. L’infirmière qui fait l’injection à Alix est très douce et il manquait juste le bonbon après la séance pour que ça soit impeccable J


 


Bref pour résumer Alix a besoin d’une seconde injection pour être certaine qu’il n’y aura pas de problème mais elles nous ont bien expliquer que les singes n’avaient pas la rage, seulement les chiens.


Il est possible qu’un singe, en jouant ou en se battant avec un chien enragé se soit contaminé mais d’après elles c’est peu probable. Mais bon comme très souvent en médecine, on est sûre de rien et puis les médicaments c’est aussi fait pour se réconforter le moral. Alix se sent beaucoup plus sereine après la picouse.


Les dames du CIWEC nous ont même contacté l’hôpital de Pokhara pour savoir si ils possédaient un vaccin en stock car la seconde injection se fera mercredi et entre temps nous quittons la capitale (évidemment on aime bien faire simple !)


 

A la suite de cette matinée quelque peu hors du commun au Népal, nous retrouvons les bruyantes rues de Katmandou pour attraper un taxi qui nous débourse quelque 800 Roupies (départ de négociation à 1 200...) pour nous emmener à Bhaktapur, la troisième ancienne grosse cité-état de la vallée de Katmandou.


Une heure de route cabossée et poussiéreuse pour arriver en bas de cette cité médiévale dont l’entrée coûte 750 Roupies par tête. Ca fait un peu cher là tout de même mais bon il parait que c’est pour la bonne cause.


En effet la ville est bien jolie, les routes sont toutes repavées proprement et les rues sont piétonnes surtout !


C’est drôlement agréable de se promener ici.


 

Il faut tout de même semer les dizaines de rabatteurs de taxi et autres guides improvisés qui ne nous lâchent pas d’une semelle tellement ils n’ont pas de touristes à se mettre sous la dent…?


L’un d’eux en particulier m’a fait rire.


Il a commencé en nous suivant derrière puis en doublant nous a fait un grand sourire puis nous a demandé d’où nous venions.


Incroyable mais ces mecs savent toujours parler l’anglais et le français aussi !


Du coup on lui dit qu’on vient de Marseille et là il nous sort « Ah oui ! Platini ! »


Il continue la discussion avec des « La France c’est un beau pays. La France c’est jolie. »


Et puis comme nous arrivions au niveau d’un statue et que je voulais l’a prendre en photo, il commence à sortir tout ce qu’il sait sur la pierre.


Ensuite il propose que l’on aille voir tel monument puis son ami qui fait de la poterie et son frère qui tient un restaurant car nous avons faim bref… Il veut nous guider tout compte fait !


Alors on lui explique qu’on ne veut pas de guide car nous adorons chercher sur les cartes, nous perdre et retrouver notre chemin. Et il nous a pas lâcher jusqu’au moment où j’ai pété un plomb et où j’ai levé le ton un peu haut car les deux autres qui s’improvisaient guides et qui voulaient nous alléger de quelques monnaies commençaient sérieusement à me gonfler. 



Après m’être fait engueuler par Alix car j’avais aboyer sur des pauvres types qui ne cherchent qu‘a se faire trois piécettes, nous sommes allé manger un morceau dans un des restaurants en terrasse qui surplombe l’une des places de la ville.


Pour l’anecdote, Alix à raison quand elle dit ça car au Népal les mendiants se font rares malgré la pauvreté du pays. Proportionellement à la France, il y a peut-être moins de mendiants au Népal pour dire... Ici tout le monde s’essaye à trouver quelque chose à faire pour vendre un objet ou ses connaissances avec dignité. Alors après certains sont plus doués que d’autres et en tant que bon touriste responsable j’ai encore quelques progrès à faire j’avoue.


Ce qui est géniale à Bhaktapur c’est que tout le monde est piéton (quoi j’ai déjà dis ??)


On peut vraiment profiter de la balade et des rues, des commerces, des gens.


Bhaktapur.


Bhaktapur est également appelée Bhadgaon (la cité du riz)


Elle est la troisième ville de la vallée de Katmandou avec 165 000 habitants.


Depuis 1970, la Bhaktapur Development Project, financé par les Allemands, a restauré des bâtiments, pavé les rues et installé un système d’égouts.


L’histoire de Bhaktapur remonte à sa position sur la première route commerciale vers le Tibet. Les taxes imposées aux marchandises lui apportaient une grande richesse.


Du 14ème au 16ème siècle, Bhaktapur était devenu le plus puissant des trois royaumes Malla de la vallée (Patan et Katmandou étant les deux autres)


Bhaktapur dominait politiquement et économiquement tout le Népal et a toujours constitué un monde à part, avec une autarcie économique mais aussi une féroce indépendance.


Alexandra David-Neel a écrit dans Au cœur des Himalaya : « Il y a quelque chose d’irréel dans les édifices dans lesquels on se trouve. On a l’impression de figurer sur la scène d’un théâtre, au milieu des décors. On s’attend à entendre un coup de sifflet et à voir surgir des machinistes qui soudainement enlèveront ces palais et ces temples fantastiques. » 


Nous avons fait un tour à travers la ville et sa Durbar Square (qui pour info est plus grande que celle de Katmandou mais moins belle que celle de Patan) puis nous sommes sortit légèrement pour longer un cours d’eau avant de revenir sur la place où nous avions manger.


 

Entre temps nous avons rencontré des femmes qui étalent leur maïs sur les pierres au soleil, des écoliers pas très à l’écoute de leur professeur et des porteurs qui soulèvent jusqu’à deux fois leur poids… C’est complètement dingue…


Une vraie bouffée d’air frais et de soleil aussi pour la troisième journée d’affilée.


 

Au retour nous arrivons à négocier un taxi à 400 Roupies et encore je suis persuadé qu’on aurait pu le tomber à 300 le salop… Le jeune qui conduit n’a pas l’expérience de ceux que nous avons eu jusqu’à présent et le slogan népalais « Slow Drive Long Life » qui veut dire « Rouler doucement Longue vie » ne s’applique pas à lui. Malgré cela nous arrivons sain et sauf à Thamel où en sortant de la voiture je mets le pied dans 20 cm de boue/vase/poubelles/excréments [Rayez la mention inutile] qui borde certains trottoir.


Et forcément j’étais en tong… Je me ramène à l’hôtel avec mon pied gris car la vase avait eu le temps de sécher…


Le soir nous refaisons nos sacs et mettons le réveil à 6h00, notre taxi nous attend à 6h30 pour nous mener à la gare de bus.


Galerie : Bhaktapur.



Alix & Benjamin.



Commentaires (0) | Ajouter un commentaire | Lien

Publié à 12:32, le vendredi 18 septembre 2009 dans e. Nepal Septembre 2009, Népal
Mots clefs :

12/09/09 - Patan.


Samedi 12 septembre.


Nouvelle journée ensoleillée décidément nous sommes chanceux !


Depuis deux jours il ne pleut même plus le soir où la nuit.


Nous rencontrons deux jeunes français qui font de l’humanitaire dans un village reculé de la vallée de Katmandou depuis quatre mois. Nous partageons les frais d’un taxi en direction de la ville de Patan, juste au sud de Katmandou (à vrai dire les deux villes sont côte à côte et seule la rivière Bagmati les sépare) du coup 300 Roupies partagés à quatre.


 

Le chauffeur nous dépose juste devant le Durbar Square de Patan, l’entrée y est payante comme d’habitude (200 Roupies par personne) car ces quartiers comprenaient à l’époque, le palais royale de la cité-état. Katmandou, Patan et Bhaktapur possèdent donc chacune leur propre Durbar Square.


Patan.


Patan est la deuxième ville de la vallée avec 250 000 habitants.


Elle est aussi connu sous son nom sanskrit de Lalitpur (la cité de beauté)


Patan possède une longue histoire bouddhique et des stupas auraient été érigés aux quatre coins de la ville par le grand empereur bouddhiste Ashoka vers 250 avant Jésus Christ.


La légende veut qu’elle serait la plus ancienne cité bouddhique d’Asie et donc du monde.


Les nobles locaux dirigèrent la cité jusqu’au début du 17ème siècle quand le roi Shiva Malla de Katmandou unifia temporairement la vallée. L’architecture de Patan se développa principalement sous la dynastie Malla. 

 

Il fait bien chaud aujourd’hui et le soleil tape fort. Nous nous engouffrons dans les ruelles et les places qui se suivent une à une.


 

Le Durbar Square de Patan est un peu plus riche et dense que celui de Katmandou ce qui le rend légèrement plus beau.


Les rues sont toujours aussi bondés par contre même si l’on rencontre beaucoup moins de rabatteurs pour agences de trekking ou pour les hôtels du coin.


On y consacre deux petites heures avant de finalement rentrer sur Katmandou. Pour ne pas mentir, moi ça m’agace un peu la foule de gens. Les népalais sont adorables lorsqu’il y a de l’argent à se faire ou que l’ont se trouvent à la terrasse de leur café. Mais dans la jungle urbaine ils sont casse-pied J


 


Enfin je ne leur remet pas la faute dessus, ce sont les infrastructures, les routes et la pauvreté qui font que se promener dans les rues relève plus de parcours du combattant que d’une balade harmonieuse…


La poussière, le bruit, la pollution de Katmandou, les vélos, motos, voitures, bus, vaches, poules, chiens, vieillards à trois cannes et les rabatteurs qui se rajoutent à tout ce chaos font que par moment c’est crispant. Tellement que je me demande réellement ce que les gens trouvent de si « relax » dans cette vallée…


 

Mon avis qui est finalement aussi celui d’Alix c’est que Katmandou et sa vallée c’est excellent pour découvrir l’hindouisme et les vieilles pierres mais niveau culture népalaise et relaxation c’est juste pas trop l’endroit on va dire J


D’ailleurs nous avons pris nos billets en bus touristique pour rejoindre un village surélevé appelé Bandipur pour Lundi matin. Ca nous fera du bien de voir du pays. Nous avions le choix entre un minibus locale pas cher du tout mais sacs sur le toit, bus local, pas cher non plus, sacs sur le toit et siège parait-il peu confortable ou bus touristique comme ils appellent ça, sacs en soute, siège normaux et surtout, pas d’arrêt aux postes de polices sur la route. En effet les autorités arrêtent tous les bus sauf les touristes car ils fouillent les sacs des népalais à la recherche dont ne sait trop quoi mais ça a avoir avec les maoïstes.


Bref nous nous sommes fait alléger de 1 400 Roupies pour deux ce qui est extrêmement cher pour ici mais bon à la base il en voulait 1 800.


 

Galerie : Patan.



Alix & Benjamin.



Commentaires (0) | Ajouter un commentaire | Lien

Publié à 12:30, le vendredi 18 septembre 2009 dans e. Nepal Septembre 2009, Népal
Mots clefs :
Page précédente
Page 3 sur 6