.
.

Menu


Accueil
Qui sommes-nous ?
La carte des lieux visités
Livre d'or
Archives
E-mail


Nbre de Visiteurs

Depuis le 01/02/2009



Rubriques


a. Avant le depart
b. Russie Mai 2009
c. Mongolie Juin 2009
d. Chine juillet 2009
e. Nepal Septembre 2009
f. Inde Octobre 2009
g. Thailande Novembre 2009
h. Laos Decembre 2009
i. Vietnam Janvier 2010
j. Camboge Fevrier 2010
k. Thailande Fevrier 2010
l. Malaisie Mars 2010
m. Indonesie Avril 2010
n. Australie Mai 2010
o. Nlle Caledonie Juillet 2010
p. Nlle Zelande Aout 2010
q. Australie Septembre 2010
r. Singapour Septembre 2010
s. Malaisie Septembre 2010
t. Angleterre Septembre 2010
u. France Septembre 2010


Derniers articles


01/05/10 - Conclusion Asie.
30/04/10 - Rizières de Bali.
28/04/10 - Retour à Ubud.
27/04/10 - Les îles Gili.
21/04/10 - Go Lombok.
19/04/10 - Gunung Batur.
18/04/10 - Bali bis.
17/04/10 - Bali.
16/04/10 - Ubud.
15/04/10 - Cemero Lawang.
12/04/10 - Yogyakarta.
11/04/10 - Borobudur.
10/04/10 - Yogyakarta.
08/04/10 - Jakarta.
07/04/10 - Trans Sumatran.
06/04/10 - Trans Sumatran.
05/04/10 - Trans Sumatran.
04/04/10 - Lac Toba bis.
03/04/10 - Lac Toba.
02/04/10 - Dumaï.
01/04/10 - Melaka.
30/03/10 - Kuala Lumpur.
27/03/10 - Krabi.
23/03/10 - Karon & Kata.
10/03/10 - Phuket.
17/03/10 - Koh Samui.
14/03/10 - Koh Phangan.
10/03/10 - Koh Tao suite.
08/03/10 - Koh Tao bis.
04/03/10 - Koh Tao.
02/03/10 - Retour Bangkok.
27/02/10 - Benjamin : 29 ans !
26/02/10 - Chiang Maï bis.
22/02/10 - Alentours de Paï.
17/02/10 - Paï.
16/02/10 - Chiang Maï.
14/02/10 - retour Bangkok.
09/02/10 - Angkor Angkor !
07/02/10 - Angkor Vat bis.
06/02/10 - Angkor Vat.
05/02/10 - Siem Reap.
02/02/10 - Phnom Penh.
27/01/10 - Go Cambodge.
26/01/10 - Saïgon bis
24/01/10 - YouTube.
23/01/10 - Saïgon.
21/01/10 - Nha Trang.
15/01/10 - Quy Nhon.
13/01/10 - Hoi An.
11/01/10 - Hué.
09/01/10 - Ninh Binh.
07/01/10 - Baie d'Along.
05/01/10 - Along city.
03/01/10 - Hanoi bis.
31/12/09 - Hanoi.
25/12/09 - Go Vietnam.
24/12/09 - Luang Prabang bis.
21/12/09 - Luang Prabang.
20/12/09 - Luang Namtha.
15/12/09 - Jungle de Namtha.
14/12/09 - Jungle de Namtha.
13/12/09 - Jungle de Namtha.
12/12/09 - Luang Namtha.
10/12/09 - Udomxai.
09/12/09 - Pak Beng.
08/12/09 - Tat Kuang Si.
07/12/09 - Luang Prabang bis.
06/12/09 - Luang Prabang.
05/12/09 - Vang Vieng suite.
04/12/09 - Vang Vieng bis.
03/12/09 - Vang Vieng.
02/12/09 - Ban Na bis.
01/12/09 - Ban Na.
30/11/09 - Vientiane.
28/11/09 - Go Laos.
27/11/09 - Nong Khaï.
26/11/09 - Ayutthaya bis.
24/11/09 - Ayutthaya.
23/11/09 - Bangkok suite.
12/11/09 - Bangkok bis.
09/11/09 - Bangkok.
05/11/09 - Quit India.
04/11/09 - Kolkata bis.
01/11/09 - Kolkata.
31/10/09 - Vârânasî suite.
28/10/09 - Vârânasî bis.
27/10/09 - Vârânasî.
26/10/09 - Âgrâ suite.
24/10/09 - Taj Mahal.
23/10/09 - Âgrâ bis.
22/10/09 - Âgrâ.
21/10/09 - Jaipur bis.
20/10/09 - Jaipur.
19/10/09 - Pushkar bis.
15/10/09 - Pushkar.
14/10/09 - Udaipur suite.
07/10/09 - Udaipur bis.
06/10/09 - Udaipur.
05/10/09 - Jodhpur bis.
04/10/09 - Jodhpur.
03/10/09 - Jaisalmer bis.
02/10/09 - Désert du Thar bis.
01/10/09 - Désert du Thar.
30/09/09 - Jaisalmer.
29/09/09 - Bîkâner bis.
28/09/09 - Bîkâner.
27/09/09 - New Delhi.
26/09/09 - Delhi bis.
25/09/09 - Delhi.
24/09/09 - Go India.
23/09/09 - Picasa.
19/09/09 - Histoire de mont.
18/09/09 - Histoire de mont.
17/09/09 - Lac Phewa Tal.
16/09/09 - Pokhara.
15/09/09 - Go Pokhara.
14/09/09 - Bandipur.
13/09/09 - Bhaktapur.
12/09/09 - Patan.
11/09/09 - Bodnath.
10/09/09 - Visa Indien.
06/09/09 - Swayambhunath.
03/09/09 - Indra Jatra.
02/09/09 - Katmandou.
30/08/09 - Alix : 25 ans !
25/08/09 - Vol pour le Népal.
24/08/09 - Pandas Géants.
23/08/09 - Retour Chengdu.
20/08/09 - Yuanyang suite.
19/08/09 - Yuanyang bis.
18/08/09 - Yuanyang.
17/08/09 - Kunming.
15/08/09 - Dàli.
12/08/09 - Lijiang bis.
11/08/09 - Lijiang.
10/08/09 - Shangri-La bis.
09/08/09 - Shangri-La.
08/08/09 - Xiàngchéng.
07/08/09 - Litang.
06/08/09 - Kàngding.
05/08/09 - Chengdu.
30/07/09 - Emei Shan suite.
29/07/09 - Mont Emei Shan bis.
28/07/09 - Mont Emei Shan.
27/07/09 - Bouddha Géant.
26/07/09 - Chengdu.
19/07/09 - Remparts de Xi'an.
18/07/09 - Mont Hua Shan bis.
17/07/09 - Mont Hua Shan.
16/07/09 - Qin Shi Huang.
15/07/09 - Xi'àn.
14/07/09 - Train "assis dur".
11/07/09 - Beijing Beijing.
10/07/09 - Beijing toujours.
09/07/09 - Beijing encore.
08/07/09 - Grande Muraille.
07/07/09 - Beijing suite.
03/07/09 - Beijing bis.
02/07/09 - Beijing.
28/06/09 - Transmongolien.
26/06/09 - Ba-yar-stai !
25/06/09 - Gunjin Sum.
24/06/09 - Vallée Dund Bayan.
23/06/09 - Vallée de Khongor.
22/06/09 - Lac Noir.
21/06/09 - Saridiin Khiid.
20/06/09 - Monts Khentii suite.
19/06/09 - Monts Khentii bis.
18/06/09 - Monts Khentii.
17/06/09 - retour Tuuliin Adag.
16/06/09 - Seruun Bulag bis.
15/06/09 - Seruun Bulag.
14/06/09 - Tuuliin Adag bis.
13/06/09 - Vallée Tuuliin Adag.
12/06/09 - Pushing the limits.
11/06/09 - Oulan-Bator la fin.
10/06/09 - Oulan-Bator suite.
05/06/09 - Oulan-Bator.
04/06/09 - Parc Hustain Nuruu.
03/06/09 - Famille Nomade.
02/06/09 - Lac Blanc.
01/06/09 - Erdene Zuu.
30/05/09 - Karakorum.
27/05/09 - Dasvidania !
25/05/09 - Retour Irkoutsk.
24/05/09 - Île d'Olkhon.
19/05/09 - Irkutsk.
18/05/09 - Le Transsibérien.
13/05/09 - Gare Transsibérien.
12/05/09 - La journée la plus longue.
10/05/09 - J-1 !
25/04/09 - Matos & budget !
08/04/09 - Santé & Vaccins.
27/03/09 - Visas & Assurance.
24/02/09 - Genèse du projet.
12/02/09 - Trouver des infos ?
06/02/09 - Enfin le Blog !
01/02/09 - Qui sommes nous ?


Amis ou Liens favoris


Pascal en Asie :)
Taz de Happy Family :)
Carina & Chema :)
Sophie, Zaya et Louis :)
Nelly & Alex :)
Mathilde & Christophe :)
Idan Santhaus :)
Delphine & Vincent :)
Alysée, Rémi & Nicolas :)
Marie en Inde :)
Marie, Thomas & Sébastien :)
Julie & Julien :)
Le Lac Baïkal
Ger to Ger
Urga Tours, notre ami Battsogt
Orphelinat Oulan-Bator
Wwoofing, bosser à l'étranger
Forum Uniterre
J'irai dormir chez vous
Where the hell is Matt ?
Auberges dans le monde
Air Asia
Tiger Airways
Ambassades FR dans le monde
Air Indian Express
Forum du Routard
Voyage Forum
E-voyageur Forum
ID TGV
Couch Surfing
Illico Travel, avion en EU
Auberges de Jeunesses FR
Forum Lonely Planet
SOS Terre Sacrée
Visa Australien
Jetcost
Air Austral





«  Avril 2018  »
LunMarMerJeuVenSamDim
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30 

12/12/09 - Luang Namtha.


Vendredi 11 décembre.


Réveil matin… 7h15.


Nous avons rendez-vous à 7h30 avec les allemands.


Annette s’était proposée pour aller acheter les tickets de bus pour nous, elle y était depuis 7h00 devant le guichet mais en réalité les laotiens montaient directement dans le bus pour acheter les tickets au chauffeur tout en réservant leurs places…



On retrouve John et Raf qui n’ont pas beaucoup dormit. Ils prennent un autre bus en direction de Luang Prabang. Nos routes ne se sont pas croisés longtemps mais ce fut vraiment sympathique de les rencontrer. Ils viennent nous dire au revoir dans le bus puis vers 8h30 nous quittons cette ville pas très charmante qu’est Udomxai.


Nous grimpons en montagne et nous dirigeons vers Luang Namtha, un passage de nombreux touristes qui arrivent de Thaïlande surtout car il y a des treks à faire dans les montagnes.


La route de montagne n’a pas été bitumé par les chinois encore, ça remue dans tous les sens et au bout de quelques heures nous apercevons la cime des montagnes à côté qui sortent du brouillard de la vallée.


Je passe tout le trajet en écoutant des mp3. Pas envie de parler à quiconque aujourd’hui et puis j’ai encore la gueule de bois de la veille.


A un moment nous stopons le bus car il y a un accident sur la route. Alors attention car au Laos c’est tout un bordel quand il y a deux véhicules qui se tamponnent…


Personne ne doit rien bouger du tout sous peine de sanction par la police. Même si il y a un blessé, il ne faut surtout pas bouger un véhicule car la police doit marquer d’une croix l’emplacement des quatre roues. Alors le temps que la police arrive, ça peut prendre plusieurs heures mais bon une fille nous raconte qu’un type avait eu une amende pour avoir secouru une dame coincée sous une voiture. Evidement il avait du bouger le véhicule pour décoincer la dame.



Bref nous attendons que ça passe et heureusement ça ne dure pas trop. Le bus repart et nous reprenons la route somptueuse à travers les petits villages et les montagnes.


Dans notre bus il y a un petit cochon dans une cage en bambou, un écureuil mort et je pense qu’il y a de la volaille dans des caisses pas loin. Tout ça se trouve dans l’allée du bus au milieu des fauteuils. Par exemple pour sortir il faut enjamber les bagages et les caisses.


13h30 nous arrivons à la gare routière de Luang Namtha. Elle se trouve juste à 10 km de la ville… Obligé de prendre un tuk tuk pour nous faire déposer au centre ville.


Sur place, la ville de Luang Namtha parait très paisible, charmante, ciel bleu, température parfaite, quelques restaurants qui donnent envie d’y aller… On fait le tour des auberges et toutes proposent le même tarif : 60 000 kips. Certaines ont même le wifi gratuit. Le rapport qualité/prix est encore très bon comme souvent au Laos.


Annette et Mickael prennent encore une chambre dans un hôtel différent du notre.


On décide de se retrouver plus tard pour trouver une agence de trek et après avoir fait le tour de l’office du tourisme et des agences, nous préférons aller chez la plus cher d’entre elle mais l’a plus sérieuse de notre point de vue : Green Discovery.


En faite depuis Vientiane on voit des agences de Green Discovery partout et ils proposent toujours des trucs intéressant mais à des prix toujours un peu plus cher. Par contre ils reversent 20% si ce n’est plus, aux villages et aux locaux que nous pouvons déranger en faisant nos balades dans le pays. Ils ont tout un programme écologique derrière et c’est-ce qui nous a convaincu. Pas envie de voir le Laos devenir comme la Chine!



Nous rentrons ensuite à l’auberge pour nous reposer avant de ressortir vers 20h00 pour le restaurant avec Annette et Mickael et aussi deux autres allemands bien sympathique qui voyagent pour quelques mois aussi.?



Samedi 12 décembre.


Journée farniente.


Grasse matinée, on se lève peut-être vers 13h00... On glande un peu et Alix tombe un peu malade. Le contre coup de la fatigue accumulée ces vingt derniers jours. Dehors il fait gris, moche et froid. Ca nous aide pas pour le moral.


Nous sortons uniquement le soir vers 19h00 pour retrouver Annette et Mickael au restaurant. Nous souhaitions rentrer tôt mais évidemment pas de chance pour nous, le restaurant est surbooké, ya bien cinq clients de plus que d’habitude et alors ils sont débordés les pauvres…


Nous attendons 3h30 pour manger un plat chacun… Service pourrie, le riz est froid, la viande est froide… On comprend pas pourquoi les asiatiques se forcent toujours à dire oui à tout alors qu’ils sont dans l’incapacité à servir le plat demandé. Ils préfèrent faire attendre trois heures, le temps d’aller trouver les ingrédients nécessaires et les cuisiner plutôt que de perdre la face au début.


Mais ils perdent la face à la fin de toute manière… C’est vraiment LE truc incompréhensible pour moi.


Au moment de payer je fais un peu chier la fille pour avoir un prix vu le service (et parce que j’suis un chieur de français aussi) puis nous rentrons nous coucher car nous partons le lendemain pour le trek.



Alix et Benjamin.



Commentaires (0) | Ajouter un commentaire | Lien

Publié à 19:37, le jeudi 31 décembre 2009 dans h. Laos Decembre 2009, Louang Namtha
Mots clefs :

10/12/09 - Udomxai.


Jeudi 10 décembre.


Réveil matin : 7h30.


Rendez vous à 8h00, je cours chercher des sandwichs dans la rue.


On retrouve John et Raf ainsi qu’Annette et Mickael. On chope le premier tuk tuk que l’on croise et négocions le trajet à 50 000 kips pour six personnes.



Arrivée à la gare routière, un chauffeur qui ne parle pas anglais essaie de nous escroquer le trajet pour Udomxai à 100 000 kips par personne. On tente de négocier à 50 000 kips mais il refuse.


Finalement quelques minutes après, le bureau de la gare routière ouvre et nous voyons le tarif pour Udomxai à 35 000 kips du coup on achète les billets et montons à 14 dans un mini bus pour 10 personnes.


Quand ils veulent faire du profit ils rigolent pas…



Le type placé entre John et Raf est trop bizarre. Il respire de plus en plus vite et a pleins de T.I.C. Ses yeux sont légèrement rouge, grand ouvert et brillant. Apparement il est en plein trip dont on ne sait quelle drogue J Il fait n’importe quoi avant de se calmer petit à petit.


Les guides de voyage annonçaient que la route vers Udomxai était en très mauvais état mais elle a été refaite et tout est bien bitumé. Ce sont les chinois qui l’on faite.



Trois heures et demi plus tard nous sommes à Udomxai, il est 11h30. Annette et Mickael veulent partir directement à Luang Namtha mais ils ne peuvent pas car il n’y a pas de bus l’après-midi. Avec les suisses ont commence déjà à chercher un hôtel pas cher et prenons celui en face de la gare routière, tenu par des chinois… Nous payons 50 000 kips une chambre moyenne.


L’après-midi nous nous baladons en ville avec toute l’équipe. Nous allons au marché de la ville pour acheter deux-trois trucs à manger et pour voir ce qu’il s’y vend aussi. Rat, chauve-souris, écureuils, coq, ya un peu de tout…


Avant la tombée de la nuit nous montons au sommet d’une petite colline qui surplombe la ville pour apprécier la vue et le stupas en or.



La soirée arrive rapidement et nous partons manger dans un restaurant pas terrible avec Annette et Mickael. Au retour ils vont se coucher et nous restons avec les suisses pour l’apéro. Gin, bière et rigolade.


Raf et John sont de Sion, une ville dans la vallée source du Rhône au sud-ouest de la suisse, côté français. On rigole bien avec eux et on finit par embêter la chinoise qui tient l’hôtel après quelques verres dans le nez. Elle n’arrête pas de rigoler et finit par nous demander d’aller nous coucher…



Raf et John finiront la soirée dans la rue, après minuit, avec un soldat laotien car il est interdit de rester dehors après 23h00 au Laos, l’armée patrouille J


Grosso modo, Udomxai c’est un peu la ville et la province où les chinois tentent d’investir pour soi-disant développer la région mais bien entendu les laotiens ont peur que cela devienne comme pour le Tibet, la Mongolie intérieure, le Yunnan ou le Xinjiang, à savoir, une invasion de Han chinois... 



Galerie : Udomxai.



Alix & Benjamin.



Commentaires (0) | Ajouter un commentaire | Lien

Publié à 12:21, le jeudi 31 décembre 2009 dans h. Laos Decembre 2009, Laos
Mots clefs :

09/12/09 - Pak Beng.


Mercredi 09 décembre.


Dring dring dring. Le réveil sonne, il est 7h00. Dehors c’est tout gris et il fait presque froid…


Nous retrouvons notre couple d’amis, on a un peu de retard alors on se bouge un peu. A l’embarcadère, déjà pleins de gens ont prit place dans le bateau 034 en partance pour Pak Beng. Il ne reste que des places mal assises sur des bancs en bois où l’on ne peut pas se pencher en arrière de risque de faire basculer le banc qui n’est pas cloué au sol.



C’est bon tout le monde est embarqué, le capitaine de la péniche démarre l’engin et nous voguons vers le nord en remontant le Mékong. Il fait toujours grisâtre, c’est humide et il fait froid. On se les gèle comme pas possible J


Il nous est impossible de nous assoupir sous peine de tomber du banc. On a beau essayer toutes les positions assises, penché vers l’avant ou sur les côtés, c’est jamais confortable. Et puis l’air qui s’engouffre nous refroidie trop vite pour qu’on puisse s’endormir de toute façon.


Heureusement, aux alentours de 11h30, le soleil fait une percée dans les nuages, l’horrible croisière devient une jolie balade sur le fleuve le plus mythique d’Asie. Les couleurs changent, la température aussi d’ailleurs. On se risque à remonter les manches pour profiter un peu de ce soleil radieux.



Derrière nous, la salle des moteurs d’où sort un vacarme d’enfer et où dorment les membres de la famille du capitaine. La péniche est leur maison.


Devant nous, une quinzaine d’adolescents australiens en classe « verte » pour un mois en Asie. Il y a aussi quelques baroudeurs et des locaux qui profitent de la course pour amener des matériaux (bois, métaux…) à leurs villages qui se trouvent sur le bord du Mékong.


Il y a aussi des moines bouddhistes dans leur tenu orange avec leur sac en bandoulière orange et leur petit bonnet en laine orange… Les moines ne peuvent toucher les gens alors c’est tout un cinéma quand ils veulent passer dans l’étroit passage au milieu du bateau.



Vers 16h00 nous nous arrêtons à un village où nous déchargeons des dizaines de caisses de nourritures et pleins de planches en bois. La moitié des locaux descendent là ainsi que les moines qui manquent de tomber à l’eau. Le moteur du bateau tombe en rade à ce moment là et lorsque nous quittons la berge à l’aide des grandes perches en bois, le courant nous emporte vers des énormes rochers de la taille d’une maison…


Petite panique à bord, nous sommes en train de faire le remake de Titanic par James Cameron (d’ailleurs parait que son dernier film Avatar est excellent ! Nerf c’est un autre problème…)


Donc le courant nous embarque et nous tapons à plusieurs reprises contre les rochers. Le capitaine crie des trucs pour que le type à l’arrière fasse redémarrer le moteur car sinon on va se faire éventrer…


Tout le monde, ou presque, tente d’amortir le choc avec les jambes mais le courant est bien trop fort.


Puis heureusement le moteur est relancé, on s’écarte un peu des rocs et le capitaine lance les machines pour vite quitter ce trou.


Il est 17h00 et le soleil s’est déjà caché derrière les montagnes. La température retombe vite et il nous reste à attendre d’arriver à bon port, dans le noir.


Les minutes passent et toujours pas de lumière au loin. On se les gèle comme pas possible alors on se sert.


Finalement une petite lueur apparait et nous arrivons à Pak Beng vers 18h00.



Une planche est jetée pour servir de ponton avec la berge. Déjà des rabatteurs d’hôtels nous agrippent avec des photos de leurs chambres. Avec Alix on trace mais on perd notre couple d’allemand. On les attend et leur expliquons qu’il suffit d’avancer dans la rue principal, qu’il y aura pleins d’hôtels et que ça sert à rien de payer une commission à un type.


Nous trouvons finalement une chambre ridicule, sans charme, sans salle de bain pour 30 000 kips. Annette et Mickael ne peuvent rester là alors ils vont dans un hôtel 50 000 un peu plus loin.


Lors du check in, je rencontre deux suisses : John et Raphael. Nous faisons vite connaissance et comme nous souhaitons prendre le même bus le lendemain on se donne rendez-vous au matin pour partager le tuk tuk.


On va manger dans un des nombreux restaurants pourries de Pak Beng, c’est vraiment une ville de passage, ya rien à y faire, rien à voir. Après le repas, Annette et Mickael vont se coucher et nous rentrons à l’auberge où nous retrouvons les suisses. On passe un peu de temps avec eux et allons nous coucher vers minuit.


Le Mékong mesure entre 4 200 et 4 900 km de long selon les chiffres. Il prend sa source dans l’Himalaya, au Tibet oriental et coule en Chine dans la province du Yunnan avant d’arriver au Laos dont il sert de frontière naturelle avec la Birmanie puis avec la Thaïlande. Ensuite le Mékong s’enfonce un peu dans le Laos du côté de Hua Xaï et passe près de Luang Prabang avant de redevenir une frontière naturelle avec la Thaïlande légèrement avant Vientiane. Cette frontière naturelle continue jusqu’au sud du Laos où se trouve un grand lac ainsi que la frontière avec le Cambodge. Au Cambodge, le Mékong donne naissance à plusieurs bras qui commencent à former son delta qui se prolonge dans tout le sud du Vietnam.


Il possède plusieurs noms différents selon les pays et les ethnies mais le plus utilisés est Mae Khong qui est devenu Mékong pour nous autres occidentaux.


La navigation difficile du fleuve implique que celui-ci sépare les peuples de la région au lieu de les unir. Plus de 90 000 personnes dépendent du Mékong sur toute sa longueur et son bassin.


Le seul empire qui a réussit à « unir » la plus grande portion de terre autour du fleuve fut la civilisation indianisée khmère d’Angkor au Cambodge. A la chute de l’empire, le Mékong devint la frontière entre les différents états émergents.



A partir du 16ème siècle, les portugais, les espagnols puis les hollandais prirent connaissance du fleuve et le remontèrent jusqu’à Vientiane.


Au 19ème siècle, les français prirent le contrôle de la région en commençant par Saigon dans le sud Vietnam puis remontèrent le fleuve pour faire du Cambodge un protectorat français puis le Laos.


Les français remontèrent le fleuve jusque dans le Yunnan, en Chine. Mais la navigation sur le fleuve était tellement compliqué à cause des rapides qu’il fallait plus de temps pour le remonter que pour rentrer en France depuis Saigon.


Début du 20ème siècle l’Indochine française est établit grâce en particulier à ce fleuve. La situation de l’Indochine durera jusqu’aux guerres d’Indochine et du Vietnam qui mettront fin au contrôle français et américain sur cette région.


A la fin de ces guerres, la tension entre les gouvernements à tendance communiste (Laos, Vietnam…) et le gouvernement Thaï (qui avait l’appui des américains) empêcha la coopération pour l’utilisation du fleuve.


Et pour les trucs en vracs :


  • du côté de Nong Khaï et de Vientiane, des boules de lumières remonteraient de la surface du fleuve et sont appelées « les boules de feu de Naga » les Nagas étant des dragons du fleuves.
  • Le niveau du fleuve à marée basse au Cambodge est plus bas que la marée haute en mer ce qui a pour effet d’inverser le sens du courant du Mékong sur toute la partie Vietnam jusqu’à Phnom Penh au Cambodge…
  • Parait qu’il y a de l’or dans la boue du Mékong à Luang Prabang J

Galerie : Le Mékong.



Alix & Benjamin.



Commentaires (0) | Ajouter un commentaire | Lien

Publié à 11:32, le jeudi 31 décembre 2009 dans h. Laos Decembre 2009, Muang Pakbèng
Mots clefs :
Page précédente
Page 3 sur 7