.
.

Menu


Accueil
Qui sommes-nous ?
La carte des lieux visités
Livre d'or
Archives
E-mail


Nbre de Visiteurs

Depuis le 01/02/2009



Rubriques


a. Avant le depart
b. Russie Mai 2009
c. Mongolie Juin 2009
d. Chine juillet 2009
e. Nepal Septembre 2009
f. Inde Octobre 2009
g. Thailande Novembre 2009
h. Laos Decembre 2009
i. Vietnam Janvier 2010
j. Camboge Fevrier 2010
k. Thailande Fevrier 2010
l. Malaisie Mars 2010
m. Indonesie Avril 2010
n. Australie Mai 2010
o. Nlle Caledonie Juillet 2010
p. Nlle Zelande Aout 2010
q. Australie Septembre 2010
r. Singapour Septembre 2010
s. Malaisie Septembre 2010
t. Angleterre Septembre 2010
u. France Septembre 2010


Derniers articles


01/05/10 - Conclusion Asie.
30/04/10 - Rizières de Bali.
28/04/10 - Retour à Ubud.
27/04/10 - Les îles Gili.
21/04/10 - Go Lombok.
19/04/10 - Gunung Batur.
18/04/10 - Bali bis.
17/04/10 - Bali.
16/04/10 - Ubud.
15/04/10 - Cemero Lawang.
12/04/10 - Yogyakarta.
11/04/10 - Borobudur.
10/04/10 - Yogyakarta.
08/04/10 - Jakarta.
07/04/10 - Trans Sumatran.
06/04/10 - Trans Sumatran.
05/04/10 - Trans Sumatran.
04/04/10 - Lac Toba bis.
03/04/10 - Lac Toba.
02/04/10 - Dumaï.
01/04/10 - Melaka.
30/03/10 - Kuala Lumpur.
27/03/10 - Krabi.
23/03/10 - Karon & Kata.
10/03/10 - Phuket.
17/03/10 - Koh Samui.
14/03/10 - Koh Phangan.
10/03/10 - Koh Tao suite.
08/03/10 - Koh Tao bis.
04/03/10 - Koh Tao.
02/03/10 - Retour Bangkok.
27/02/10 - Benjamin : 29 ans !
26/02/10 - Chiang Maï bis.
22/02/10 - Alentours de Paï.
17/02/10 - Paï.
16/02/10 - Chiang Maï.
14/02/10 - retour Bangkok.
09/02/10 - Angkor Angkor !
07/02/10 - Angkor Vat bis.
06/02/10 - Angkor Vat.
05/02/10 - Siem Reap.
02/02/10 - Phnom Penh.
27/01/10 - Go Cambodge.
26/01/10 - Saïgon bis
24/01/10 - YouTube.
23/01/10 - Saïgon.
21/01/10 - Nha Trang.
15/01/10 - Quy Nhon.
13/01/10 - Hoi An.
11/01/10 - Hué.
09/01/10 - Ninh Binh.
07/01/10 - Baie d'Along.
05/01/10 - Along city.
03/01/10 - Hanoi bis.
31/12/09 - Hanoi.
25/12/09 - Go Vietnam.
24/12/09 - Luang Prabang bis.
21/12/09 - Luang Prabang.
20/12/09 - Luang Namtha.
15/12/09 - Jungle de Namtha.
14/12/09 - Jungle de Namtha.
13/12/09 - Jungle de Namtha.
12/12/09 - Luang Namtha.
10/12/09 - Udomxai.
09/12/09 - Pak Beng.
08/12/09 - Tat Kuang Si.
07/12/09 - Luang Prabang bis.
06/12/09 - Luang Prabang.
05/12/09 - Vang Vieng suite.
04/12/09 - Vang Vieng bis.
03/12/09 - Vang Vieng.
02/12/09 - Ban Na bis.
01/12/09 - Ban Na.
30/11/09 - Vientiane.
28/11/09 - Go Laos.
27/11/09 - Nong Khaï.
26/11/09 - Ayutthaya bis.
24/11/09 - Ayutthaya.
23/11/09 - Bangkok suite.
12/11/09 - Bangkok bis.
09/11/09 - Bangkok.
05/11/09 - Quit India.
04/11/09 - Kolkata bis.
01/11/09 - Kolkata.
31/10/09 - Vârânasî suite.
28/10/09 - Vârânasî bis.
27/10/09 - Vârânasî.
26/10/09 - Âgrâ suite.
24/10/09 - Taj Mahal.
23/10/09 - Âgrâ bis.
22/10/09 - Âgrâ.
21/10/09 - Jaipur bis.
20/10/09 - Jaipur.
19/10/09 - Pushkar bis.
15/10/09 - Pushkar.
14/10/09 - Udaipur suite.
07/10/09 - Udaipur bis.
06/10/09 - Udaipur.
05/10/09 - Jodhpur bis.
04/10/09 - Jodhpur.
03/10/09 - Jaisalmer bis.
02/10/09 - Désert du Thar bis.
01/10/09 - Désert du Thar.
30/09/09 - Jaisalmer.
29/09/09 - Bîkâner bis.
28/09/09 - Bîkâner.
27/09/09 - New Delhi.
26/09/09 - Delhi bis.
25/09/09 - Delhi.
24/09/09 - Go India.
23/09/09 - Picasa.
19/09/09 - Histoire de mont.
18/09/09 - Histoire de mont.
17/09/09 - Lac Phewa Tal.
16/09/09 - Pokhara.
15/09/09 - Go Pokhara.
14/09/09 - Bandipur.
13/09/09 - Bhaktapur.
12/09/09 - Patan.
11/09/09 - Bodnath.
10/09/09 - Visa Indien.
06/09/09 - Swayambhunath.
03/09/09 - Indra Jatra.
02/09/09 - Katmandou.
30/08/09 - Alix : 25 ans !
25/08/09 - Vol pour le Népal.
24/08/09 - Pandas Géants.
23/08/09 - Retour Chengdu.
20/08/09 - Yuanyang suite.
19/08/09 - Yuanyang bis.
18/08/09 - Yuanyang.
17/08/09 - Kunming.
15/08/09 - Dàli.
12/08/09 - Lijiang bis.
11/08/09 - Lijiang.
10/08/09 - Shangri-La bis.
09/08/09 - Shangri-La.
08/08/09 - Xiàngchéng.
07/08/09 - Litang.
06/08/09 - Kàngding.
05/08/09 - Chengdu.
30/07/09 - Emei Shan suite.
29/07/09 - Mont Emei Shan bis.
28/07/09 - Mont Emei Shan.
27/07/09 - Bouddha Géant.
26/07/09 - Chengdu.
19/07/09 - Remparts de Xi'an.
18/07/09 - Mont Hua Shan bis.
17/07/09 - Mont Hua Shan.
16/07/09 - Qin Shi Huang.
15/07/09 - Xi'àn.
14/07/09 - Train "assis dur".
11/07/09 - Beijing Beijing.
10/07/09 - Beijing toujours.
09/07/09 - Beijing encore.
08/07/09 - Grande Muraille.
07/07/09 - Beijing suite.
03/07/09 - Beijing bis.
02/07/09 - Beijing.
28/06/09 - Transmongolien.
26/06/09 - Ba-yar-stai !
25/06/09 - Gunjin Sum.
24/06/09 - Vallée Dund Bayan.
23/06/09 - Vallée de Khongor.
22/06/09 - Lac Noir.
21/06/09 - Saridiin Khiid.
20/06/09 - Monts Khentii suite.
19/06/09 - Monts Khentii bis.
18/06/09 - Monts Khentii.
17/06/09 - retour Tuuliin Adag.
16/06/09 - Seruun Bulag bis.
15/06/09 - Seruun Bulag.
14/06/09 - Tuuliin Adag bis.
13/06/09 - Vallée Tuuliin Adag.
12/06/09 - Pushing the limits.
11/06/09 - Oulan-Bator la fin.
10/06/09 - Oulan-Bator suite.
05/06/09 - Oulan-Bator.
04/06/09 - Parc Hustain Nuruu.
03/06/09 - Famille Nomade.
02/06/09 - Lac Blanc.
01/06/09 - Erdene Zuu.
30/05/09 - Karakorum.
27/05/09 - Dasvidania !
25/05/09 - Retour Irkoutsk.
24/05/09 - Île d'Olkhon.
19/05/09 - Irkutsk.
18/05/09 - Le Transsibérien.
13/05/09 - Gare Transsibérien.
12/05/09 - La journée la plus longue.
10/05/09 - J-1 !
25/04/09 - Matos & budget !
08/04/09 - Santé & Vaccins.
27/03/09 - Visas & Assurance.
24/02/09 - Genèse du projet.
12/02/09 - Trouver des infos ?
06/02/09 - Enfin le Blog !
01/02/09 - Qui sommes nous ?


Amis ou Liens favoris


Pascal en Asie :)
Taz de Happy Family :)
Carina & Chema :)
Sophie, Zaya et Louis :)
Nelly & Alex :)
Mathilde & Christophe :)
Idan Santhaus :)
Delphine & Vincent :)
Alysée, Rémi & Nicolas :)
Marie en Inde :)
Marie, Thomas & Sébastien :)
Julie & Julien :)
Le Lac Baïkal
Ger to Ger
Urga Tours, notre ami Battsogt
Orphelinat Oulan-Bator
Wwoofing, bosser à l'étranger
Forum Uniterre
J'irai dormir chez vous
Where the hell is Matt ?
Auberges dans le monde
Air Asia
Tiger Airways
Ambassades FR dans le monde
Air Indian Express
Forum du Routard
Voyage Forum
E-voyageur Forum
ID TGV
Couch Surfing
Illico Travel, avion en EU
Auberges de Jeunesses FR
Forum Lonely Planet
SOS Terre Sacrée
Visa Australien
Jetcost
Air Austral





«  Janvier 2018  »
LunMarMerJeuVenSamDim
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031 

08/03/10 - Koh Tao bis.


Du Vendredi 05 mars au Lundi 08 mars.


Nos journées se suivent et ne se ressemble pas. Et pourtant, nous profitons de nous reposer comme jamais. Nous sommes tellement bien dans notre bungalow que nous n'allons jamais au village si ce n'est pour acheter des packs de bouteilles d'eau et/ou pour manger. Le problème de ces îles c'est la bouffe. Elle est super chère !


Glou-glou!

Un plat qui s'achète pour 30-40 bahts en temps normal (par exemple les pâtes Thaï "Pad Thaï") se vend ici pour 80 à 100 bahts. Les plats tournent donc entre 100 et 500 bahts pour un steak ou un plat bien consistant. La seule chose à 40 bahts c'est du pain passé au four avec du beurre.


Alors que d'habitude on s'en sort bien pour 150 - 300 bahts pour deux, ici il nous faut compter entre 250 - 400 bahts par repas, ce qui par jour revient assez cher mais c'est le prix pour rester sur l'île...


Forcément, Chichoune !

Notre hôtel bungalow fait office de restaurant et permet d'éviter d'avoir à se taper les 20 minutes à travers la colline mais les prix sont encore plus gonflés et les plats sont frustrants au niveau des proportions.


Hormis cela, nous n'avons plus la tête dans le voyage, on est vraiment en vacance et ça fait tout drôle. Le calme du coin permet presque d'oublier que nous sommes en Asie avec des touristes et le soir nous avons la chance d'être pile en face du coucher de soleil.


Des coraux.

Nous bouquinons, raccommodons certaines choses, on bronze, on se baigne avec les masques, on discute.


Tout ce temps ici nous a permit de voir un autre varan, plus petit, à deux mètres de notre balcon sur la falaise. Ils cherchent à manger les serpents. Qui dit varan, dit serpent et qui dit serpent dit insectes ou souris et qui dit cafard ou souris dit homme. En général partout en Asie du sud-est, quand l'homme vit quelque part, il y a tellement de déchets que les rats viennent s'installer. Ces rats attirent les pythons, des gros serpents ou du moins des serpents pas forcément pythons.


Un bateau de pêche devenu : taxi-boat.

Alors bon, on se sent presque en sécurité avec nos varans en voisin car on déteste les serpents. Et puis pour les moustiques, les fourmis, les araignées etc nous avons les geckos, ces petits lézards qui chantent "Gecko" plusieurs fois de suite et dont la légende veut que si l'on l'entend dix fois d'affilés, ça porte chance. Ces geckos on en a rencontré pleins en Inde, ils étaient tout petit et il y en a quelques uns en Provence. Mais sur Koh Tao, se sont des monstres ! Ils font la longueur d'une chaussure et leur tête fait la taille d'une balle de golfe... On a trouvé toute une famille dans notre salle de bain avec papa, maman et 3-4 petits. Ils sont pas méchants mais ça fait toujours bizarre. Ils se nourrissent donc d'insectes etc...



Enfin, pendant nos sessions snorkeling, nous avons vu des poissons clowns (le même que Némo et son papa!) avec leurs anémones qui leur sert d'habitat pour se cacher. Des poissons perroquet de couleur arc-en-ciel, des poissons-tigres, des poissons en forme d'aiguille, des poissons en forme de feuille, des poissons en forme de rocher... Et j'ai croisé la route d'un requin oO Je nageais un peu plus au large en regardant vers la côte, au niveau de notre bungalow, donc pas très loin finalement... J'ai vu passé un ovni parmi les poissons. Un avion de chasse, un engin profilé... Il devait faire un mètre de long peut-être à peine plus. Ce sont des petits requins pas dangereux ('fin d'après les plongeurs) mais je suis resté con et j'ai vite rejoint les rochers pour rentrer me sécher.


Il était blanc/gris et il est passé sans faire attention à moi. Je suis resté quelques secondes sans bouger en le regardant disparaître dans les eaux. J'en revenais pas.


Les plongeurs du coin disent qu'il y a aussi des requins-baleines dans les environs de Koh Tao mais qu'il faut avoir de la chance pour les apercevoir. Le requin-baleine c'est juste le plus gros poisson du monde. Il n'est pas un mammifère comme la baleine (il pond des œufs comme les poissons) mais il fait la taille d'une baleine et a la forme d'un requin. Il est inoffensif mais de part sa taille (ça doit bien mesurer 5-10 mètres de long) le requin-baleine doit être impressionnant à voir.



Mais hormis les poissons, il y a aussi énormément de coraux. Beaucoup sont dans un sale état ou sont mort à cause des bateaux, des gens qui marchent dessus au lieu de nager ou à cause des hélices des bateaux aussi... Toute la côte de Koh Tao a été touchée et ils sont rares les endroits où les coraux sont encore en pleine forme. C'est beau un corail vivant, il est coloré, il a une allure de plante et pourtant il a été prouvé que c'est bien un animal et non un végétal. Mais quand il meurt, le corail devient gris/blanc, il se calcifie et devient comme de la roche minéral. Et là c'est triste quand on voit des zones immenses de cette couleurs, ça ressemble à un champ fumant après la bataille, c'est glauque.


Le corail est l'espèce animale l'a plus ancienne de notre planète et il se trouve partout dans les océans mais on ne retient surtout que les grandes barrières comme en Australie ou en Indonésie. Les coraux sont partout, même dans les grandes fosses abyssales. C'est dingue de se dire qu'un système vivant est animal mais ressemble à une plante et meurt en devenant minéral.


Bref, quand on nage au milieu des coraux, parfois c'est oppressant car le niveau de la mer qui baisse nous fait survoler ces paysages à quelques dizaines de centimètres haut-dessus. On a pas envie de les cogner mais la nage est délicate quand on est à 20 cm d'eux et qu'on a pas trop de place pour les manœuvres. Résultat on s'accroche des fois. On s'ouvre la cuisse ou les genoux. Alix a testé ça pour vous cette semaine :o)


Ca fait saigner et ça ramène les requins et.... Non je rigole! Ca fait des égratignures qui mettent du temps à cicatriser car le corail envoie un léger venin, pas méchant mais qui fait gonfler la zone d'écorchure pendant quelques temps. Et puis ça pique et selon comment on se cogne c'est comme un rocher coupant.



D'ailleurs ça aussi elle a testé pour vous ! Alix s'est ramassée dans les rochers devant chez nous. Elle s'est bien ouvert la main et un peu le bras mais elle ne sentait rien. Elle a juste eu un petit malaise en voyant le sang couler à flot. On a guérit ça comme des chefs, ça n'était pas trop grave, juste impressionnant. Elle aura juste des nouvelles cicatrices à présenter au retour en France :o)


Tous les matins, nous nous levons avec un ciel bleu et le soleil qui réchauffe doucement l'atmosphère. Nous partons nager un peu avant d'aller manger puis l'après-midi, pendant la grosse chaleur, nous nous reposons où continuons de nager. Aux alentours de 15h-16h00 en général on est dans l'eau jusqu'à 18h00. En faite nous sortons de l'eau pour remonter dans notre hamac et regarder le spectacle du soleil couchant à 18h30 pile à chaque fois. C'est magnifique!


C'est Ti pas magnifique?

Le soir, j'ai pris l'habitude de m'enquiller une bouteille de rhum local. Il est pas mauvais et je dors comme un bébé après. On avait dit qu'on fêterait les anniversaires, noël et jour de l'an ici non ?!


Galerie : Koh Tao.



Alix & Benjamin.



Commentaires (6) | Ajouter un commentaire | Lien

Publié à 10:42, le lundi 22 mars 2010 dans k. Thailande Fevrier 2010, Ko Tao
Mots clefs :

04/03/10 - Koh Tao.


Mercredi 03 mars.


Nous nous levons en milieu de matinée et nous dirigeons vers la poste pour envoyer des cartes postales et un colis de 15kg encore une fois. Ya quelques achats fait au Laos, Vietnam et Cambodge mais surtout des trucs de Chiang Maï et Paï. C'est toujours un bonheur de se débarrasser de tous ces kilos en trop dans le sac à dos.


Notre bus aux couleurs du "Monde de Némo"

Au retour, nous quittons la chambre d'hôtel et commençons à patienter car nous voulons prendre le train du soir en direction du sud de la Thaïlande pour rejoindre les plages.


Aux alentours de 15h00 nous prenons un taxi en direction de Hualamphon, la gare ferroviaire que nous commençons à connaitre par cœur maintenant :o)


Au guichet, lorsque je demande deux tickets de trains pour rejoindre la ville de Chumphon pour ensuite prendre un bateau pour l'île de Koh Tao, le vendeur a l'amabilité de me diriger vers un service touristique qui serait plus apte à me vendre un moyen de transport plus simple pour rejoindre l'île.


Sur le bateau pour Koh Tao.

En effet, Chumphon se trouve à 10 km du port d'où partent les ferrys à destination de Koh Tao et du coup, le ticket de train en classe assise (la moins chère) et 10h de trajet de nuit + taxi à 5h00 du matin pour 10 km + 3 heures de ferry coûte aux alentours de 950 bahts par personne (environ 23€).


Les agences touristiques de Kao San Road vendent toutes des tickets qui combinent ces trois transports pour environ le même prix.


Du coup nous réalisons que nous sommes venu à la gare pour rien car il nous aurait suffit de partir directement de Kao San Road avec une agence de voyage.


Bref ça n'est pas un problème car dans la gare, une fille nous accompagne vers l'étage où se trouve ces mêmes agences touristiques. Du coup nous prenons nos tickets combinés avec eux, pour 930 bahts chacun. Le prix comprend 7h00 de trajet en bus V.I.P. climatisé qui nous mène directement au port, puis le bateau pour Koh Tao. Que demander de plus ?!


Résultat il est 16h00 et nous devons attendre le bus qui vient nous chercher à 21h00.


On passe le temps comme on peut quoi.


21h00, un type s'amène et demande aux quelques blancs qui vont à Koh Tao de le suivre, nous sortons de la gare et attendons le bus V.I.P. (ouais ça pète !) Quelques minutes après, se pointe un bus immense à deux étages avec une table et des banquettes au premier, où des touristes jouent au poker en enquillant des gorgées de bières. Ces bus là n'ont pas de soutes à bagages mais une grande cale d'où on accède par l'intérieur du bus. En entrant, nous sentons la fraicheur climatisée, nous montons l'escalier et arrivons au milieu de dizaines d'autres touristes qui sont partit de Kao San. Le whisky, les bières et le rhum s'enchainent. Il y a beaucoup de jeunes et d'ados mais aussi des personnes bien plus âgées.


La pointe sud de Koh Tao.

Nous nous asseyons tout devant, où il reste des places en faite. Devant nous, on a le pare-brise gigantesque qui permet de voir la route. Bref c'est la première fois qu'on a un bus pareil, depuis le temps que je voulais en tester un :o) La vue est impressionnante, on a plus l'habitude d'être aussi confortable non plus. On profite d'un petit tour dans Bangkok by night puis quittons la ville par la bretelle d'autoroute en direction du sud.


L'ambiance dans le bus est assez calme. Les jeunes avaient déjà du commencer à boire à Kao San car ils ronflent pour la plupart.



Jeudi 04 mars.


Nous roulons sans pause de 21h30 à 2h00 du matin. Lors de cette pause, tout le monde émerge à peu près, on a 30 minutes d'arrêt. Tous sans exception, sortent allumer leurs clopes et refaire le plein de bières. Dehors, je constate que notre bus est aux couleurs du dessin animé "Le Monde de Némo" et je sens que c'est un signe du destin pour nos vacances. :o)


Le bus s'est arrêté au même endroit que trois autres bus V.I.P. alors je peux vous dire qu'il y en avait des blancs pas frais, fumant des clopes et buvant des bières. Tout le monde parle anglais mais avec Alix nous croisons tout de même deux couples français dans le tas.


Finalement le bus repart et nous arrivons à 4h00 du matin, au port de Chumphon. Il fait toujours nuit, tout le monde descend, on décharge les sacs, on s'installe ici et là, sur des fauteuils, par terre, sur les marches. Les gens font des petits groupes par affinités, certains ne perdent pas de temps et quelques flirts commencent. D'autres décident de finir leur nuit, Alix et moi on tend l'oreille pour tenter de trouver des francophones dans tout ce monde, mais rien.


La baie de Chalok Ban Kao.

Derrière nous, un australien sort sa guitare et commence à jouer doucement. Il est rapidement encerclé par d'autres types avec qui il va chercher d'autres bières et ils commencent à discuter de leurs voyages respectifs : Pakistan, Afghanistan, Chine, Laos, Cambodge etc.


Vers 6h00 du mat' nous (du moins ceux qui tiennent le coup) profitons du spectacle du lever de soleil sur la baie. La chaleur commence à monter, on est bien au bord de la mer, c'est beau et on a hâte de monter sur le bateau.


7h00, le premier bateau pour Koh Tao embarque les gens, les sacs sont entassés les uns sur les autres à l'arrière, pour former une sorte de tas multi-couleurs, Alix et moi s'installons sur le pont et attendons de partir. Les d'jeuns continuent de boire des bières et fumer des clopes qui seront jetées vous savez où...


Le soleil commence déjà à bien taper et durant le trajet en bateau nous regardons des poissons faire des bonds hors de l'eau et "planer" sur des dizaines de mètres à ras de l'eau avant de se laisser retomber. Ils font comme les oiseaux avec leurs nageoires, on dirait qu'ils volent !


Sur le bateau pour Koh Tao !

Trois heures de bateau après, nous arrivons vers 10h30 au village principal de Koh Tao, un beau lagon couleur bleu turquoise nous accueille, même moi qui ne suis pas forcément très expressif ne peut m'empêcher de faire "Ouah..." Tout le monde prend des photos et nous aussi... C'est comme dans les cartes postales ou dans les films. Quand on a jamais vu en vrai une île tropicale, ça fait drôle.


Il fait super chaud et déjà je su comme un ours mais tant-pis, nous prenons les sacs et quittons le ponton où déjà des dizaines de rabatteurs et autres taxis tentent de nous agripper (bah alors et notre collier de fleurs..!)


Après un rapide tour dans le village qui se nomme Ban Mae Hat, nous décidons de prendre un taxi (négocié à 120 bahts) pour rejoindre la pointe sud de l'île. Notre flaire nous dit que nous y serons plus tranquille.


Un quart d'heure de route après, nous sommes débarqués à Ban Chalok Ban Kao, un second village. Bon n'allez pas croire que c'est super exotique, le village s'est développé comme les trois autres de l'île, avec le tourisme de masse et donc on y trouve tout ce que l'on veut. Des hôtels Resort se partagent les plages avec les clubs de plongées sous-marines (qui font d'ailleurs partit d'un hôtel très souvent), les restaurants pour farang et les bars/boites de nuit.


A l'eau !

Nous posons les sacs dans la rue et je laisse Alix les garder pendant que je pars à la recherche d'une chambre pas chère. Quête très difficile car nous sommes en fin de haute saison, il y a encore beaucoup de monde et les prix affichés vont de 500 à 3 000 bahts la nuit (13€ à 75€) Avec Alix nous n'avons jamais dormit en Thaïlande pour plus de 400 bahts et encore, les prix tournaient plus souvent entre 200 et 350 bahts (5€ et 8,5€) Il n'est pas question pour nous de débourser 20 € de chambre en Thaïlande.


Du coup, à pieds, je me fais tout le sud de l'île, hôtel par hôtel, guesthouse par guesthouse, resort par resort. Le soleil cogne dure et certains établissement (les moins chers) se trouvent loin de la mer, sur des petites montagnes... Pendant trois heures, je tourne partout, je visite des chambres, je négocie durement avec l'accueil, je cherche à l'aide d'une carte gratuite de l'île, la susceptible localisation des bungalows soi-disant pas chers mais je commence à désespérer. Les trucs à 500 bahts sont très rares et/où très mal situé (on est pas venu ici pour avoir du béton devant la fenêtre...) et je trouve régulièrement des pioles à 1 000 bahts (25€)


Finalement, comme quoi il ne faut pas abandonner... Je continue mes recherches en poussant un peu plus loin dans l'île, sur la côte ouest, très abandonnée, il n'y a pas ou peu de plages, mais surtout des falaises et rochers. Je croise un varan presque aussi gros que ceux que nous avions vu en plein centre ville de Bangkok avec Louis et Sophie... Quand il m'a sentit, il a détalé dans la végétation, mais franchement, dans la jungle, un bruit de varan qui se barre sur le côté, ça fait flipper !!


Bref j'arrive finalement sur une route en terre, de l'autre côté d'une colline. La vue sur la mer est magnifique, j'en avais presque oublié que nous étions sur une île. Un peu plus loin, je trouve encore d'autres bungalows à louer et le type me répond qu'il lui en reste à 400 bahts. Banco ! Je l'oblige à me faire visiter son truc, c'est vraiment très sommaire comme chambre, la salle de bain laisse plus qu'à désirer et l'eau ne coule pas très fort mais il y a un petit balcon avec un hamac et surtout, une vue imprenable sur la mer.


Je retourne chercher Alix au village, nous cherchons tout de même un truc moins loin, tentons de quitter le village pour trouver ailleurs notre bonheur mais le destin à fait que nous sommes revenu en arrière. On s'est finalement décidé à grimper avec les sacs, la colline, pour prendre l'un des bungalows de la côte ouest. Il doit être 15h00 passé quand nous posons nos sacs. Je négocie un prix avec le thaï qui en demande 400. Je lui propose 250 et il m'en répond 350, je lui propose alors 300 bahts la nuit pour 4 nuits assurées, ce qu'il accepte.


Notre première plongée, en bas du bungalow.

Nous voilà enfin chez nous. Certes l'intérieur est tout petit et il ne faut pas avoir peur des copains insectes et reptiles qui vivent ici mais la vue est la meilleure que j'ai pu trouver de tout le sud de Koh Tao et surtout, le prix est dérisoire comparé aux flambeurs de la plage.


Nous retournons au village pour aller manger un bout et profiter du cadre. Le lagon est bleu turquoise, les arbres sont bien vert, il y a des belles fleurs rouges, jaunes, bleus. Les poissons sont visibles depuis les pontons, l'eau est clair.


Nous décidons d'aller acheter un masque et un tubât pour quelques centaines de bahts puis direction notre bungalow où nous dénichons un peu plus loin, une petite crique avec plage (et hôtel bien entendu)


Nous avons hâte d'aller dans l'eau, il est 16h30 quand nous y entrons. Incroyable ! L'eau est super chaude, elle doit être à 30°C ! On y entre comme dans du beurre, même pas besoin de réfléchir.


On enfile les masques et partons pour une petite heure de snorkeling (faire du masque et tubât dans l'eau)


Un monde nouveau s'offre à nous, rien à voir avec la Thaïlande, ici il n'y a pas de frontières, pas de limites. Les poissons sont nombreux, très nombreux et de toutes les couleurs... On ne se lasse pas de les regarder.


Une anémone.

Des coraux.

C'est magique.


Vu depuis notre balcon. :o)

Galerie : C'est partit pour Koh Tao.



Alix & Ben.



Commentaires (4) | Ajouter un commentaire | Lien

Publié à 10:06, le lundi 22 mars 2010 dans k. Thailande Fevrier 2010, Ko Tao
Mots clefs :

02/03/10 - Retour Bangkok.


Dimanche 28 février.


Nous quittons la guesthouse vers 11h00 et allons prendre un déjeuner avant de partir pour la gare ferroviaire de Chiang Maï. Au guichet de la gare, nous achetons deux tickets pour le train de 14h00, direction Bangkok. Nous avons décidé de zapper encore des visites et donc de rentrer directement à la capitale.


Tchou-tchou à droite. 

Nous n'attendons pas longtemps avant de monter dans le train qui attend l'heure pour partir, il est seulement 13h00.


C'est repartit pour quinze heures de trajet mais en direction du sud cette fois-ci, quelques 800 km. Nous avons tout de même la chance de profiter du voyage durant l'après-midi et du coup, on ne se lasse pas de regarder les paysages derrière la fenêtre. La Thaïlande possède une grande diversité de paysages très jolies, nous traversons des vallées, des rivières, des montagnes, des petits villages. Quelques scènes de vie authentique s'offre à nous à certains arrêts du train. On a pu voir plusieurs scènes de spectacles avec du théâtre et de la danse thaï depuis notre fenêtre de train.



Nous avons attaqué la nuit sans avoir envie de dormir, il faisait chaud et c'était toujours aussi bruyant dans le wagon, mais aux alentours de 1h00 du matin nous avons piqué du nez.


Dans le train du retour vers Bangkok.


Lundi 01 mars.


A 2h00 du matin, le train s'arrête dans une nouvelle gare, des marchands ambulants montent et c'est le balais "des enfoirés". Ils gueulent, ils hurlent, ils crient, ils vendent des chips, du riz ou des boissons. Vu qu'on est toujours les seuls blancs dans notre wagon, ils s'arrêtent sur nous pour crier histoire de nous réveiller et nous montrer qu'ils vendent des trucs vu qu'on ne comprend pas le thaï. Au cas où nous aurions voulu leur acheter quelque chose... Ils sont chiant....


Tchou-tchou à gauche.

Après quoi, le train redémarre, avec ces vendeurs ambulants. Quand ils ont fini de faire leurs allers et retours, ils attendent la prochaine gare pour descendre et quatre d'entres eux reste debout, juste à notre niveau (nous sommes en début de wagon) et commencent à discuter, rigoler et parler fort... Ca nous a tellement énervé qu'on s'est tourné en même temps avec Alix pour leur demander de baisser le son.


Le pire c'est qu'ils ne s'en rendent pas compte ! Ils s'excusent puis se taisent avant de descendre au prochain arrêt.


L'arrivée à Bangkok c'est effectuée vers 5h00 et le train a fait plusieurs arrêts dans différentes gares avant d'arriver au terminus de Hualamphong.


Nous descendons du train à 6h00 pour aller chercher un taxi pour Tourist Land. Le problème c'est qu'à cette heure-ci, ça n'est pas la peine de chercher une chambre... On a donc prit un petit déjeuner et avons attendu avec les clochards et les soulards de la veille, sur les trottoirs de Kao San.


Vers 8h00 nous avons tout de même tenté de trouver une piole car la fatigue se faisait sentir et puis la faune de Kao San n'est pas des plus agréable... Mais toujours rien, tout est plein, ou alors les chambres ne sont pas encore nettoyées. Il faut attendre au minimum 10h00.


Du coup en persévérant, nous trouvons un hôtel un peu plus cher que d'habitude, 390 bahts, mais nous devons attendre qu'ils nettoient la chambre. Vers 10h00, les filles se sont empressées pour nous l'a nettoyer en priorité et nous annoncent que nous pouvons y aller. Trop content, nous avons posé nos sacs et avons dormit jusqu'à 14h00.



Au réveil, je fonce en ville pour vendre plusieurs livres et tenter de récupérer des nouveaux guides de voyages. J'ai une dizaine de livres qui valent tous d'occasion entre 300 et 700 bahts chacun ce qui aurait donné environ 6 000 bahts le lot mais je doute évidemment de pouvoir les vendre à ce prix là... Et bien les Thaï m'ont encore plus surpris que ça, ils m'ont carrément prix le lot des dix bouquins pour 700 bahts tout simplement... La grosse arnaque quand on pense qu'ils sont remit directement en vente pour 500 à 700 bahts le livre... :'(


Dans la première boutique que j'ai visité, le type m'a fait le coup du mafieux, bien enfoncé dans son fauteuil avec un regard de requin et je n'avais pas le choix c'était 600 le lot ou rien, et puis le message était clair, j'étais qu'un farang (un étranger). Quand j'ai décidé de reprendre mes livres, il a prit son téléphone et m'a annoncé à ces collègues du quartier... qui m'ont tous proposé exactement le même tarif comme par hasard... sans autre choix, j'ai réussi à gratter 100 bahts en achetant d'autres livres que j'ai bien entendu payer de ma poche.



Mardi 02 mars.


Nous nous levons en fin de matinée et Alix s'occupe à confectionner le colis à envoyer aux parents en consolidant le carton à l'aide de scotch etc... On a aucune idée si ça sert à quelque chose mais bon ça l'occupe et elle adore jouer dans son carton :o)


De mon côté je prépare les prochaines destinations, les horaires des trains, bus, bateaux pour rejoindre Koh Tao dans le golfe de Thaïlande, ça sera notre première pause "vacance" depuis presque 10 mois.


Le soir, au restaurant israélien, nous rencontrons un ardéchois qui s'appel Antoine. 33 ans, cheveux long, routard depuis 15 ans en Thaïlande où il vient tous les ans pendant l'hiver car il travail en tant que saisonnier dans son restaurant à Pont d'Arc. Il nous raconte des anecdotes de ces voyages mais rapidement il nous blâme de voyager en couple et de ne pas trop aimer la Thaïlande. Bah oui, le "vrai" voyage se fait seul, à entendre tous les fumeurs de joints ici. Forcément la rencontre tourne à l'échange un peu grinçant où le politiquement correct fait son apparition et où l'on se dit au revoir rapidement.



Ils se ressemblent tous ces types là. Ils sont souvent célibataires ou au mieux ont une petite amie thaï, et se sentent toujours plus légitimes que les autres d'être en Thaïlande (pas de soucis, on leur laisse). Mais bon, on les croise toujours seul, jamais en bande. Ils sont aigris au possible et ils ont tous un truc contre le fait de voyager en couple, c'est récurent ça...


Ahlala Bangkok !


Galerie : Retour en train.



Alix & Benjamin.



Commentaires (1) | Ajouter un commentaire | Lien

Publié à 08:17, le lundi 22 mars 2010 dans k. Thailande Fevrier 2010, Bangkok
Mots clefs :
Page précédente
Page 3 sur 5